Chocolate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:46

La connaissance passe par l’apprentissage


Un livre est une fenêtre par laquelle on s’évade





Les journées étaient de plus en plus longues, le soleil faisant son apparition plus longtemps et plus chaudement. Ils devaient se retrouver dans le sud de l’Afrique, les saisons chaudes semblant être inversées au temps connu d’Angleterre. M’enfin ce n’était qu’une simple supposition de la jeune blonde qui se lassait très rapidement de la chaleur de l’environnement. Les mouches et les moustiques étaient de plus en plus présents. Il y en avait certainement de nombreux qui étaient infectieux et risquaient de propager des maladies comme celle du sommeil, de Chagas ou encore la malaria. Depuis qu’elle avait rejoint le club des Infirmiers, Kate s’était énormément instruite, auprès des autres membres, mais également dans la bibliothèque quant aux différentes maladies tropicales. Et plus elle avançait dans ses lectures, plus elle s’inquiétait. La majorité, voire la totalité des Poudlardiens n’étaient pas vaccinés contre ces maladies. Et elle ne savait pas si les sorciers étaient plus résistants que les moldus. Elle n’en avait jamais entendu parler, mais d’un autre côté, elle n’avait jamais fréquentée une personne qui avait attrapé la malaria. Kate voulait alors connaitre les premiers symptômes trahissant ces infections et les comprendre afin de mieux les traiter. Au cas où. Il existait bien des médicaments contre certaines de ces maladies que les infirmiers pourraient facilement se procurer (maladie du sommeil, leishmaniose…) mais d’autres demandaient des traitements plus compliqués à réaliser dans leur situation, comme pour la malaria.

Kate était de nouveau dans la bibliothèque. Elle avait parcouru les rayons pour atteindre les livres de médecine. Elle voulait en connaitre plus sur l’anatomie humaine avant de vraiment se projeter dans ces médicaments. Elle ne pouvait pas comprendre le fonctionnement des médicaments si elle ne connaissait déjà pas bien les hôtes des parasites. Il y avait des tas de bouquins. Et bien sûr, surtout concernant la médecine magique. Malheureusement pour notre petite blonde, la médecine magique était basée essentiellement sur les potions. Et elle était carrément nulle dans cette matière. Qui sait ? Peut-être qu’en aidant les infirmiers elle pourrait mieux apprécier les potions et augmenter ses notes ? Boarf, pas très important de toute façon, il n’y avait plus cours et personne ne savait quand ils allaient reprendre. Finalement, la gryffonne tomba sur un atlas d’anatomie 10ème, édition. Il semblait y avoir plein d’images ce qui était bien plus plaisant. Récupérant le bouquin, la jeune se rapprocha d’une table. Seule, elle parcourut les premières pages. Et elle était passionnée. C’était juste dingue de se dire qu’un corps était composé de tous ces organes et que chaque organe avait un rôle spécifique. Tout semblait relié, tout semblait fonctionner ensemble. Mais comment les organes communiquaient entre eux ? Nouvelle question à poser à Angel. Le temps passait sans que la jeune ne s’en rende compte. Elle avait les yeux rivés sur les différentes images et les textes, tentant de comprendre les mécanismes. C’était passionnant mais très compliqué. Et plus elle avançait dans sa lecture, moins elle comprenait et concevait l’attaque de parasites. Comment ces petites bestioles miniatures pouvaient réussir à passer les barrières et à attaque l’être humain dans sa complexité ? Comment un être aussi simple pouvait s’en prendre à un être aussi complexe ?

Il y avait un silence complet dans la bibliothèque ou, du moins, on n’entendait que les pages tourner. Le bruit silencieux de la salle était apaisant et l’ambiance de travail et de passion se sentait dans l’air. Avec l’absence des cours, les élèves présents n’étaient pas là pour réellement travailler. Ils voulaient s’instruire à leur manière, dans leur condition et avec ce qui leur plaisait. Ainsi, le bruit énorme de livres tombant au sol fit sursauter toute personne absorbée par sa lecture, Kate y compris. Elle sursauta d’ailleurs tellement que son cœur accéléra ses battements. Elle les sentait même à travers sa poitrine. Son respiration rapide trahie sa peur soudaine et les poils de ses bras s’étaient hérissés. Incroyable comment le corps réagissait face à une situation de stress !
Bien trop curieuse, notre demoiselle lâcha momentanément son livre pour se diriger vers l’origine du bruit. Des dizaines de livres étaient éparpillés au sol, ouverts pour la plupart. Erf, des livres avec des pages abimées, voilà le travail ! Une personne était agenouillée près du tas de livres, tentant surement de tous les ranger. Souriante et cherchant à calmer son cœur qui continuait à battre la chamade, Kate s’agenouilla à son tour. « Attends, je vais t’aider ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:47




Mademoiselle Gray se hissait sur la pointe de ses pieds, essayant d'attraper un ouvrage placé sur une étagère trop élevée pour elle. Un sorcier plus grand qu'elle vint alors à sa rescousse et attrapa le livre qu'elle n'arrivait décidément pas à saisir. Jules se tourna alors vers lui, légèrement surprise, elle ne l'avait pas vu venir. En reconnaissant le sorcier, elle lui adressa un aimable sourire. Il s'agissait de son cousin tant adoré. Ce dernier tendit le livre à l'aiglonne avant d'ajouter sur un ton légèrement moqueur ...

❝ Tu sais que tu as une baguette Jules, c'est pas fait pour décorer... ❞

Jules lui tira la langue, mature comme réaction n'est-ce pas ? En même temps, quand on est en famille on redevient vite des enfants. La demoiselle attrapa enfin son livre qu'elle ajouta à l'énorme pille de grimoires en tout genre qu'elle tenait par sa main gauche serré contre sa poitrine.
Utiliser la magie pour attirer les livres, oui, c'était une excellente idée mais la demoiselle ne connaissait que trop bien sa maladresse légendaire et elle risquait bien de faire tomber l'étagère entière si elle sortait sa baguette alors autant éviter la casse et aller chercher les livres à l'ancienne.
Sans plus en ajouter, le cousin de la demoiselle repartit à sa table se replonger dans la lecture d'un livre sur les créatures extraordinaires du monde entier.
Jules jeta un coup d'oeil aux livres qu'elle tenait. Elle en avait déjà trouvé neuf et peut-être que cela suffirait pour le moment, elle n'avait qu'a aller déjà faire ses recherches dans ceux la avant de vider les étagères de la bibliothèques.
Jules fit volte face et, n'ayant pas prit garde, elle percuta quelqu'un qui passait près d'elle au même moment. Dans le choc, tous les livres de la bleu et bronze tombèrent dans un bruit qui attira bien des regards haineux auxquels Jules ne prêta pas la moindre attention.
L'élève de serpentard qui était rentré dans Jules bredouilla quelques excuses avant de filer sans demander son du. Il s'agissait d'un premier année bien apeuré mais cela ne l'excusait en rien et Jules s'en trouva bien contrariée. De quel droit décampait-il ainsi en vitesse sans même lui venir en aide ?!

❝ Hé ! Tu pourrais m'aider au moins ! Avant d'aller te planquer ! T'es bien un vert toi...

Cette fois ce fut la bibliothécaire qui intima le silence à Jules par un Shhhhhhh sonore et prolongé. Jules marmonna quelques paroles grognonne avant de se mettre à quatre pattes pour ramasser les livres éparpillés par terre.
Alors que Jules constatait que dans sa chute, les pages d'un livre s'étaient abîmées, une voix la tira de son inspection. L'aiglonne leva alors les yeux pour tomber face à une demoiselle de Gryffondor qu'elle ne connaissait que de vue.

❝ Merci ! C'est gentil de vouloir m'aider... Un petit gosse m'est rentré dedans et est parti a toute vitesse sans chercher à s'avoir s'il pouvait aider à ramasser les bouquins... Depuis qu'on est arrivé ici, dans la savane je veux dire, y'en a pleins qui ont laissés leurs bonnes manières et leur savoir vivre en angleterre ! ❞

Jules eut un petit rire amusé qui s'éteint dès qu'elle croisa le regard foudroyant de la bibliothécaire... oups...
Jules pouvait se montrer bien bavarde avec les gens, n'ayant jamais peur de briser la glace. Très peu de gens l'intimidait au point de la faire taire. De toute façon, beaucoup la prenait déjà pour une folle a parler à son chat, alors bon, elle n'était plus à ça près. Et la demoiselle qui lui faisait face était gentiment venue lui proposer de l'aide, elle avait un air doux qui avait sut mettre directement l'aiglonne en confiance. De tous les élèves présents dans la salle, elle était la seule a être venue lui prêter main forte, bravo l'esprit de solidarité !
La bleu et bronze reprit en chuchotant pour ne pas agacer d'avantage la bibliothécaire qui la surveillait toujours du coin de l'oeil.

❝ Je m'appelle Jules, et toi ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:47



Il y avait tout de même du monde dans la bibliothèque pour une période sans travail. Comme quoi, les gens aimaient apprendre et s’instruire. Ils étaient tout aussi curieux que Kate pouvait l’être et, à chaque personne présente dans la salle, une envie d’en connaitre d’avantage s’installait. La gryffonne n’était donc pas une exception, tout comme l’aiglonne, agenouillée au sol au milieu de ses neuf bouquins renversés. Kate n’avait pas vu le déclencheur mais au vu de la mine renfrognée et de l’air boudeur de la jeune fille, la Rouge et Or supposa que Jules s’était fait avoir. Gentille comme tout, la blonde s’agenouilla à la hauteur de la brune et proposa son aide. Et ben oui, parce que notre Kate adorée, ben c’est juste une Bisounours (le bisounours tout rose avec un arc-en-ciel sur le ventre). Elle adressa un sourire à la septième année qui se fit un plaisir de lui expliquer la chute des livres. Avec un petit rire et un regard furtif vers la bibliothécaire, Kate récupéra deux livres ouverts. C’est donc dans un chuchotement que seule Jules pouvait entendre que la jeune répondit : « Je crois qu’on est tous à bout ici. Et un petit gosse, tu sais, qu’il soit ici ou en Angleterre, ça reste un enfant qui mériterait plus de claques ! Face à des bouquins par terre, ça ne m’étonne pas tellement qu’un jeune de douze ans prenne la fuite. » Et dire qu’elle avait été elle-même une grande fainéante à cet âge ! Il n’y avait pas beaucoup de jeunes de cet âge qu’elle connaissait être très serviable. Mais bon, ça, ça peut venir avec le temps (oui oui, PEUT hein, il y en a chez qui ça ne change pas la fainéantise…). « Kate, cinquième année, contente de te rencontrer ! » Parler de sa maison ne lui vint même pas à l’esprit. La concurrence entre les maisons n’était pas chose très ancrée dans la tête de la jeune fille. Elle avait des amis dans les quatre maisons et ne se sentait pas préoccupé par la coupe en fin d’année. D’ailleurs, elle ne comprenait même pas ce principe… C’était juste un bon moyen pour diviser le château et monter les élèves entre eux, rien de mieux pour une bonne petite bagarre de couloir ! Kate était donc dans l’optique de ne pas juger les gens de par leur maison. Elle préférait faire connaissance avec eux et se faire elle-même une opinion indépendante de leur répartition. Se relevant avec quatre des neuf livres au sol, Kate lança un regard sur le titre du premier livre qu’elle tenait. « A quoi tu t’intéresses ? » La curiosité, en revanche, était bien ancrée dans tête. Ah ça, Kate ne pouvait pas le nier ! Elle s’intéressait à tout ce qui se passait autour d’elle, même de ce qui se passait dans la tête des autres. Ah si seulement elle avait le don de télépathie ! Mais non, et bien heureusement pour toutes les personnes l’entourant, ils n’auraient aucun répit avec une Kate dans leur tête !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:47




Une fois que tous les livres furent ramassés, Jules se releva en prenant bien garde à ce que sa maladresse ne cause pas un nouveau dégât.
La demoiselle était donc en cinquième année, pendant un instant, cela surpris presque l'aiglonne. Jules avait eu en effet cette impression de maturité venant de sa camarade qui lui avait plus donné l'impression qu'elle était en sixième année. Elle ne serait pas allée jusqu'à la septième année mais aurait plutôt misé sur la sixième.
Jules adressa un sourire sincère et amical a la demoiselle.

❝ Merci pour ton aide, Kate, c'est vraiment sympa de ta part ! J'espère ne pas t'avoir trop dérangé dans ton travail ❞

Jules eu un petit rire gêné. Bah oui, après tout si Kate était venue à sa rescousse c'est bien qu'elle avait du entendre du bruit et quand on est a la bibliothèque, ce n'est pas quelque chose que l'on apprécie forcément l'animation sonore. Si beaucoup d'élèves fréquentaient ce lieu, c'est bien parce que le silence qui y règne est agréable lorsque l'on a besoin de travailler. Bon, aux vues des dernières péripéties, on ne venait plus vraiment ici pour travailler avec la suspension des cours mais la fréquentation de la bibliothèque n'en diminuait pas. Entre les élèves à la quête de réponses sur ce changement d'adresse, ceux qui venaient faire des recherches sur l'afrique afin de s'effrayer un petit peu sur les créatures qu'abrite ce continent, les membres des clubs venant se renseigner sur les propriétés magiques de certaines plantes ou comment cultiver des tomates et élever des poules, il n'y a pas a dire, la bibliothèque n'était que très rarement vide.
A ce propos, la curiosité de Kate sembla être piquée par les ouvrages qu'avait réuni Jules.
A l'entente de la question de Kate, Jules fut un instant perdue. Et oui, qu'est-ce qu'elle venait faire ici au juste ? Jules jeta un petit coup d'oeil autour d'elle pour voir si quelqu'un écoutait leur conversation. De quoi s’inquiétait-elle encore ? De pas grand chose à vrai dire. En fait, Jules en avait assez que beaucoup la prennent encore pour une illuminée lorsqu'elle leur parlait de sa nouvelle faculté.
Ainsi, Jules fit un pas vers Kate afin de s'assurer que seule elle entendrait ce qu'elle allait lui dire et que personne ne pourrait encore s'amuser à rire de ce qu'elle disait.

❝ Et bien je fais des recherches sur une certaine branche de la magie. Je suis un peu égoïste je sais, je fais pas maintes et maintes recherches pour nous aider à partir de l'afrique ou améliorer nos conditions de vie. ❞

Jules eu une petite mine désolée, un part d'elle se sentait bel et bien un peu coupable de plus s'occuper de sa propre situation que d'aider le collectif. Jules n'était pas d'une nature égoïste, elle cherchait toujours a aider les autres plus qu'à s'occuper d'elle même. Mais là, pour une fois, sa curiosité avait eu raison de cela.
Avant de continuer ses explications, Jules se dirigea vers la table libre la plus proche et y déposa la pile de livres qui encombrait ses bras, faut dire qu'ils étaient pas légers. Elle avait bien sûr invité Kate a la suivre.

❝ Je fais des recherches sur les Animalingus. Tu vois, depuis que nous avons déménagés en Afrique, je peux parler ... aux félins... Je cherche a comprendre d'où ça me vient, pourquoi maintenant, si c'est de bonne augure ou pas du tout. Je suis un peu perdue la dessus. C'est quelque chose dont peu de livres parlent avec précision et c'est très intriguant. ❞

Jules observa un instant la jolie blonde, se demandant si elle la prenait désormais pour une folle comme beaucoup de ses camarades le faisaient en entendant ce discours ou si elle l'avait suivit jusque la.
Certaines des personnes à qui Jules s'était confiée pensent que l'aiglonne est maboule et s'est inventé ce pouvoir parce qu'elle est timbrée et n'a rien de mieux a faire pour attirer l'attention. Bien que Jules ne s'attache pas tellement a ce qui se dit sur elle, ce genre de réflexions peuvent parfois la blesser. Elle cherche à s'expliquer tout ça, a la recherche d'une preuve a donner a ces idiots qu'elle n'invente rien et ne fait pas semblant.

❝ Tu ... tu y connais quelque chose la dedans ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:48



Les quatre bouquins dans ses bras, Kate regardait la jeune aiglonne récupérer le dernier livre avant de se relever à son tour. Quelle idée de prendre autant de livres en même temps ? Pourquoi n’avait-elle pas fait plusieurs allers retours ? Et pourquoi autant de livres tout court ? Elle n’aurait de toute façon pas le temps de tout lire en une simple après-midi. Jules devait être vraiment intéressée par le sujet de ces livres. Après s’être présentée, la Bleue et Argent remercia la lionne. Comme si Kate avait fait quelque chose d’exceptionnel ! Bon, c’est vrai qu’il n’y avait pas grand monde qui s’était levé pour aider la brunette mais ce n’était pas non plus la peine de la remercier. Kate avait plutôt trouvé une excuse pour assouvir sa curiosité quant à la personne qui avait fait tourner la tête de toutes les personnes présentes dans la salle. « Oh non, ne t’inquiètes pas, je ne travaillais pas vraiment, c’est plus pour m’améliorer en infirmerie que je suis ici et par curiosité du corps humain. » Et parce que ce caractère n’était jamais comblé chez la Rouge et Or, cette dernière s’intéressa au sujet qui semblait passionner l’aiglonne. Avec surprise, Jules s’approcha de Kate après avoir vérifié qu’elles étaient seules pour lui murmurer quelques mots. Mais pourquoi était-elle si mystérieuse ? Rien de mieux pour éveiller encore plus l’envie d’en apprendre plus sur cette jeune fille ! Kate avait laissé de côté le fait que la septième année semblait gênée de ne penser qu’à ses propres recherches pour se focaliser sur ce qu’elle avait dit au départ : « Je fais des recherches sur une certaine branche de la magie ». Quelle branche de magie ? Une magie qu’on apprend pas du tout parce qu’elle est dangereuse ? Ou parce qu’elle est africaine ? Avec l’arrivée en Afrique du château et de ses habitants, beaucoup d’entre eux s’intéressaient aux différentes magies existantes dans le coin. Sans se faire attendre, la blonde suivit son ainée. Elle ne pouvait pas l’abandonner, là, comme ça et ne pas lui expliquer ce sur quoi elle faisait ses recherches. Kate avait totalement oublié son anatomie et le pourquoi elle s’y intéressait. Tout ce qui comptait, là, tout de suite, maintenant, c’était ce mystère qui entourait la Bleue et Argent.
Kate déposa les quatre livres sur la table choisie par Jules avant de s’assoir. Sans doute ses yeux pétillants trahirent son impatience d’en savoir plus car la septième année se mit alors à lui raconter son « problème » d’Animalingus. Toute stupéfaite et captivée, les yeux bruns de la blonde se mirent encore plus à pétiller au fur et à mesure de l’explication de la serdaigle. Han mais comment c’était trop cool comme pouvoir ça ! Un sourire émerveillé s’installa sur le visage de la jeune tandis que la voix de son interlocutrice tremblait, comme si elle avait peur d’en parler. A peine avait-elle finit de s’expliquer que la gryffonne explosa : « Mais c’est trop bien ton truc ! Ca rox du poney rose tout pétillant ! » Ok, sans doute que ce n’était pas la réponse à laquelle Jule s’attendait. Pour autant, ça restait incroyable et juste génial de pouvoir parler aux animaux. Et les félins, ce n’était pas des petites bêtes non plus. Ca devait super bien servir lorsqu’un lion attaquait ! A la question de Jules, Kate ne perdit pas son sourire. « Non, je n’y connais rien du tout, mais je veux bien t’aider à faire des recherches ! C’est carrément cool comme pouvoir. Et comment tu t’en es aperçue ? » Ca y est, Jules s’était accaparée de l’attention de Kate. Oubliés les bouquins d’anatomie, laissés sur la table initiale plus loin. Oubliés les moustiques, vecteurs de maladies tropicales. Là, on parlait d’un pouvoir que peu de personnes connaissaient et Kate en faisait partie. C’était suffisant pour que la lionne s’y intéresse de près et aide sa nouvelle rencontre dans ses recherches.
Attrapant le premier bouquin qui se trouvait près d’elle, Kate commença à le feuilleter à la recherche d’une quelconque explication à ce phénomène. Elle venait d’attraper le livre Parler aux animauxde Pénélope Smith. Il était à la base destiné aux moldus mais Smith était une sorcière souhaitant sensibiliser le maximum de personne quant à ce don. Cette femme semblait penser que toute personne était capable de parler aux animaux. Pour autant, seule Jules y parvenait ici… A voix haute, elle lut un passage :
« 1. Observez l'animal en silence, en laissant votre mental se calmer et s'ouvrir pour percevoir et recevoir clairement les messages qu'il vous enverra.
2. Visualisez une image et envoyez-la à divers objets, y compris le corps de l'animal.
3. Attirez l'attention de ce dernier et envoyez-lui un bonjour ou un autre message (ou une autre image).
4. Dites-lui bonjour et imaginez qu'il vous répond bonjour.
5. Posez-lui une question et acceptez la réponse que vous recevez, quelle qu'elle soit.
6. Faites-lui savoir que vous avez entendu sa réponse.
7. Entraînez-vous avec d'autres questions et d'autres animaux. »
Kate s’arrêta quelques secondes pour relire de nouveau ce paragraphe. Relevant les yeux vers Jules, elle s’exprima : « C’est bizarre, on dirait qu’elle ne pense pas que les animaux répondent réellement, mais que ça vient plus de ton esprit à toi, que tu l’imagines… Bon, elle est nulle, on passe à un autre bouquin. » Refermant Parler aux animaux, Kate posa le livre sur le côté. « Tu as trouvé quelque chose toi ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:48




Jules fut surprise, surprise de l'entrain que témoignait la demoiselle. Elles ne se connaissaient pas après tout, l'histoire de Jules était totalement farfelue mais pourtant, cette sorcière ne la prenait pas pour une folle dingue. Seulement ses amis proches semblaient la croire alors, voir cette lueur d'intérêt briller dans les yeux de la rouge et or reboostait Jules.
A vrai dire, Jules n'avait pas vraiment pris le temps de se demander si c'était cool ou pas de pouvoir parler aux félins. Par moments ce don semblait d'un naturel déconcertant, comme s'il découlait d'une logique infaillible. C'était ainsi, Jules était faite pour se faire l’interprète des félins alors, pas le temps de se demander a quel point c'était cool. Cependant, l'entendre de la rouge et or fit grandement plaisir à l'aiglonne. C'est vrai que quand elle y réfléchissait, c'était top de pouvoir parler à son chat. Il n'avait pas les mêmes préoccupations que les humains et c'était bien intéressante de ce plonger dans ce monde.
Et puis, Jules en vint a expliquer comment ce don lui était apparut.

❝ C'est vraiment arrivé quand l'école a changée d'adresse tu vois. Avant cela, je n'entendais que des Miaouuuus et autres miaulements divers mais depuis, je comprend les chats comme s'ils parlaient notre langue. ❞

Jules marqua une courte pause, réfléchissant un instant afin de bien se remémorer ce moment. Il était encore bien clair dans son esprit car la sorcière faisait de son mieux pour bien s'en souvenir. Elle avait encore à l'esprit la peur des tremblements, la surprise qu'elle avait ressentit, à quel point elle était perdue, déboussolée et ne savait absolument pas quoi faire. Elle ne voulait pas l'oublier ce jour au cas où il y aurait un indice qu'elle aurait raté.
Jules continua son histoire, sentant le regard avide d'en savoir plus de Kate. Jules était ravie de pouvoir partager son histoire avec quelqu'un, quelqu'un qui semblait vraiment y témoigner de l'intérêt.

❝ J'étais dans un couloir de poudlard, je sais plus vraiment lequel. Mon chat était là, il me suivait, comme d'habitude. Et le sol s'est mis a trembler quelque chose de pas mal, enfin là je t'apprends rien, tu la vécut aussi ce déménagement. Et puis j'ai eu un peu peur quand même, je vais pas te mentir. Et, comme beaucoup de gens saints d'esprit, il m'arrive de parler a mon chat. Sans attendre de réponse, juste que parfois s'est rassurant d'entendre le son de sa voix car si on peut parler, on est peut-être toujours vivant. Mais là, quand j'ai parlé a mon chat, le truc c'est qu'il m'a répondu. ❞

C'était bien tous les éléments qui revenaient à l'esprit de Jules. Ce jour la avait commencé comme une journée des plus banales dans l'école de magie. Rien a signaler, alors Jules espérait vraiment trouver une explication dans les livres. Mais, jusqu'à présent ses recherches étaient vaines. Peut-être trouverait-elle une partenaire d'enquête en Kate ? Cette dernière semblait très intéressée par cette branche de magie, l'envie d'en découvrir plus l'animait peut-être elle aussi.

❝ Si ça te dis de m'aider à faire des recherches, hésite pas ! Toute aide est la bienvenue. ❞

Jules adressa un sourire à la rouge et or. Puis, elle tira une chaise, s'assit dessus et attrapa le premier ouvrage de sa pile. Il s'agissait de "Dilemmes de la sorcellerie insolite et leurs solutions"
Jules commença son étude de l'ouvrage par une lecture minutieuse de la table des matières. Au cas où elle trouverait déjà une section parlant de cette magie. A vrai dire, elle n'était pas sûre du tout de trouver quelque chose d'intéressant dans tout ces ouvrages, c'est pourquoi elle en avait prit autant. Après une lecture infructueuse de la table des matières, Jules commença a feuilleter le livre. Si au début elle prenait bien garde à ne rien manquer sur les pages au cas où la section parlant de son problème lui échapperait, au bout d'une vingtaine de pages tournées, son attention se fit moins importante. L'idée qu'elle ne trouverait rien dans ce livre commençait à s'imposer à son esprit. Plutôt que d'expliquer des choses de la magie pas franchement utiles, l'auteur aurait mieux fait de s'intéresser à parler aux animaux.
Et puis Kate trouva quelque chose qu'elle lut a haute voix. Jules releva la tête, ravie d'écouter sa camarade. Elle commençait a en avoir assez de cette magie insolite...
Au fur et a mesure de la lecture de sa camarade, les sourcils de Jules se froncèrent peut ravie de ce que l'auteure racontait

❝ Tu vois, elle, c'est une vraie folle ! C'est clair qu'elle ne sait pas leur parler aux animaux... Visualiser une image, imaginez qu'il vous répond ... complètement marteau celle la. Pas besoin de s'imaginer quoi que ce soit, j'entend mon chat aussi clair que je t'entend toi. Tu as bien raison, elle est vraiment pourrie celle là. Quand on sera de retour en Angleterre, je lui enverrait un hibou pour lui faire part de ce que j'en pense ! Nan mais ! C'est pas parce que c'est un livre pour les moldus qu'il faut leur baratiner le cerveau, les pauvres... ❞

Jules eut un petite rire discret (pour ne pas fâcher d'avantage la bibliothécaire. C'était sans doutes un livre comme celui-là qu'avait dut lire ses camarades qui la prenaient bien pour une folle. Comme si Jules inventait toute cette histoire, ils ne savent vraiment pas de quoi ils parlent ceux là.

❝ De mon côté, je n'ai pas trouvé grand chose. Je pensais pas trouver tout un chapitre sur cette magie dans ce livre, mais je m'attendait a tomber sur un petit paragraphe quelque part. Il semble bien que l'auteur préfère expliquer comment se friser les poils du nez plutôt que s'intéresser a la capacité de communiquer avec des animaux. ❞

Jules ne perdait cependant pas espoir, elles finiraient bien par aboutir dans leurs recherches ! Elle referma et posa le livre qu'elle venait de consulter et le posa sur celui que Kate venait de lire.

❝ Au fait, je ne t'ai même pas demandé, tu faisais quoi toi ici ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:49



Le sang de la blonde bouillonnait. La lionne n’en pouvait plus de cette curiosité qui la tiraillait dans tous les sens. C’était juste incroyable comme pouvoir et très intéressant. Bien sûr, Kate connaissait le don de Fourchelang. Après toute l’histoire qu’il y avait eu autour de Potter et de Vous-Savez-Qui, aucun sorcier ne pouvait prétendre ne pas connaitre ce don. Parler aux félins devait provenir de la même branche mais spécialiser à ces animaux. C’était donc moins connu, d’ailleurs, Kate n’en avait jamais entendu parler. Surement la raison de sa grande curiosité. C’était vraiment impressionnant et étonnant que les simples miaulements que toute personne « normale » entendait finissaient en phrase chez Jules. « Mais tu l’entends parler que quand il miaule ou il y a un petit côté télépathie ? » Pour Kate, les miaulements des chats n’étaient pas continus voire peu souvent. Ainsi, s’ils communiquaient entre eux que via ces miaulements, ils ne devaient pas se dire grand-chose. La Rouge et Or laissa la jeune brune raconter son histoire, intriguée. Comment un déménagement pouvait déclencher ce don ? Par le stress ? Oui, ça pouvait facilement expliquer la chose. De par ses propres recherches, Kate avait compris qu’un tas de maladies génétiques ne se déclenchaient qu’après un stress important. Et personne ne pouvait nier de l’importance du stress provoqué par le déménagement du château dans un pays totalement différent de celui de départ. Kate ne parvenait pas à imaginer comment elle-même réagirait si elle se rendait compte que les animaux lui parlaient, qu’elle les comprenait. Oui, ça avait dû être compliqué pour l’aiglonne. C’était compréhensible qu’elle ait envie d’en apprendre plus et de savoir d’où ça provenait. Kate se proposa alors de l’aider dans ses recherches.

Depuis qu’ils avaient débarqué en Afrique, Kate n’avait jamais autant passé de temps à la bibliothèque. Etant curieuse à la fois de leur déportement mais également dans la médecine, la bibliothèque était devenue sa deuxième chambre, y consacrant une bonne grande partie de son temps. Elle était donc devenue une grande spécialiste de recherche. Ainsi, aider Jules à trouver des réponses à son don serait une facilité pour elle. Seulement Kate n’avait pas envisagé que peu de bouquins relataient de cette particularité… Et encore moins que le peu de réponses qu’elles pouvaient trouver se retrouver être des choses basiques voire même fausses. Kate explosa de rire (aussi doucement que possible pour ne pas embêter toutes les personnes aux alentours) devant la fougue de la brunette. « Et tu pourras en profiter pour envoyer une lettre à Sainte Mangouste. Faudrait peut-être qu’ils s’occupent d’elle, elle n’a pas l’air bien dans sa tête… Ou alors c’est une moldue qui se fait passer pour une sorcière ! » Devant le peu d’informations que Kate avait trouvé (et devant les bizarreries que Jules trouva dans son livre à elle), la jeune gryffonne se leva et se dirigea vers le rayon des Particularités Magiques. Elle trouva le livre qu’elle souhaitait : Les Fourchelangs et leur don. Revenant vers la serdaigle, Kate lui tendit le livre. « Tiens regarde là-dedans. Ce n’est certainement pas comme ton don mais à mon avis, les deux dons proviennent d’une même particularité à la base. Ce n’est qu’une spécificité après. Et tu sais, je pense que tu avais ce don dans tes gènes et que c’est le stress du déménagement qui l’a déclenché. ». Kate se réinstalla avant de se relever immédiatement. Mince ! Elle repartit aussitôt (sans dire quoique ce soit à Jules donc…), se dirigeant vers la première table où elle était installée. Elle avait totalement oublié qu’elle n’était, de base, pas là pour aider Jules. Récupérant les deux livres qu’elle avait ouverts plus tôt (oui, elle ne s’était contentée que de deux livres, elle), elle revint vers la Bleue et Bronze. « Excuse-moi, j’avais oublié que j’avais abandonné mes deux livres. J’ai rejoint le groupe des Infirmiers et du coup, je m’intéresse un peu à la médecine. L’une des premières fois que j’ai donné une potion à un élève pour une fracture, il s’est retrouvé totalement bleu… Donc forcément, c’est pas le mieux ! » Elle rit devant sa bêtise. Pauvre Lyonel… Heureusement, il ne lui en avait pas tenu rigueur. D’ailleurs, il avait même explosé de rire, au grand soulagement de la blonde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:49




Jules fixa l'espace d'un instant son interlocutrice sans vraiment réagir. Sa camarade venait de soulever une question qu'elle ne s'était pas encore posée alors, il lui fallut bien quelques secondes de réflexion avant de trouver la réponse la plus juste. Jules se concentra sur ces moments où elle avait des conversations félines. Le plus souvent, c'était avec son chat qu'elle échangeait, elle ne parlait pas beaucoup aux chats des autres, en même temps, qu'aurait-elle a leur dire ?

❝ Je ne pense pas que ce soit de la téléphathie, on discute réellement. Si on entend pas toujours les chats miauler pour discuter c'est simplement parce qu'ils ont un langage corporelle ou d'attitude très important à côté de cela... Et ils n'ont pas beaucoup besoin de se parler, ce sont des animaux bien indépendant et solitaire. Ils se comprennent d'un regard souvent. ❞

Jules n'était pas sûre à 100% de ce qu'elle avançait mais c'était bien cette réponse qui lui paraissait la plus proche de la réalité. Il fallait qu'elle demande à Orion, son chat, des précisions la dessus. Lui saurait lui en apprendre d'avantage mais le félin n'était pas présent lui qui restait jamais loin de sa petite sorcière. Mais, Orion n'avait pas le droit de suivre Jules dans la bibliothèque. Il n'aimait pas quand elle s'y rendait du coup. Il l'attendait, jamais bien loin, chassant les souris dans les alentours, accourant auprès de sa sorcière dès qu'elle mettait un pas hors de la bibliothèque. Pourquoi Orion était-il interdit de bibliothèque ? Parce que premièrement, ce n'est pas un endroit pour les chats, les fauteuils ne sont pas assez rembourrés pour leur petit besoin de confort, mais aussi parce que le chat est aussi adroit que Jules et il lui est arrivé, alors qu'il s'était introduit discrètement dans la bibliothèque, de se mettre a chasser une souris à travers une étagère et le raffut qu'il avait causé n'avait certainement pas plut à la bibliothécaire. En fait, pour être réaliste, la bibliothécaire ne voyait jamais d'un bon oeil l'arrivée de Jules dans son sanctuaire sacré de la connaissance, oups.

Lorsque Kate tendit l'ouvrage sur les fourchelangs à Jules, la bleu et bronze l'attrapait et ouvrit immédiatement la première page. C'est vrai ça, pourquoi n'avait-elle pas pensé au Fourchelang avant cela ? Sans doutes parce qu'elle n'avait jamais associé sa capacité au fourchelang. Pour elle, parler aux serpents était héréditaire, hors, Jules n'a jamais entendu dire que quelqu'un dans sa famille parlait aux chats. En même temps, ce n'était pas coincé en Afrique qu'elle pouvait réellement s'en informer.
Cependant, Jules lu avec beaucoup d'attention l'ouvrage que lui avait apporté sa camarade.

❝ Je pense que c'est vraiment pas bête ce que tu dis la, c'est même certainement cela qui a provoqué son apparition, l'angoisse et le stress dû a la téléportation de l'école qui a réveillé cette particularité... Le problème pour l'aspect héréditaire c'est qu'on est coupé du monde extérieur ici... ❞

Jules eu une petite mine déçue. Si ça se trouve, son père ou sa tante détenait la solution à tout cela mais il lui était bien impossible de les joindre. Jules pouvait toujours demander à son cousin, sait-on jamais mais elle se doutait bien qu'il ne serait pas plus informé qu'elle. Il lui aurait dit s'il avait déjà entendu parler d'une telle magie quand elle était venue le trouver pour se confier sur cette nouvelle capacité.

Jules continua la lecture du livre quelques instants avant de relever la tête vers la lionne.

❝ J'espère que c'est pas de si mauvaise augure de parler aux chats... parce que, faut le dire, on est pas très sympa avec les sorciers capable de parler aux serpents... tous des sorciers qui ont plus ou moins mal tournés... Sauf Mr. Potter mais lui, ce n'est pas le même cas. Cette faculté est associé à la magie noire... c'est écrit noir sur blanc... ❞

Jules tourna encore quelques pages et tomba sur une liste des sorciers connus pour parler Fourchelang. Elle lut la liste à sa camarade, un petit air peu rassuré sur ses traits.

Herpo l'Infâme, l'un des plus célèbre mage noir de son époque, notamment connu pour sa faculté à parler Fourchelang, et pour ses nombreuses expériences qui lui permirent de créer le "premier" Basilic de l'histoire ... charmant n'est-ce pas ? Attend, c'est pas fini... Tom Jedusor, Celui-dont... je-sais-pas-si-faut-toujours-faire-gaffe-a-pas-prononcer-son-nom... Descendant de Salazar Serpentard par sa mère Merope Gaunt, Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom a la capacité de parler Fourchelang, comme tous les membres de sa famille maternelle. ... ce sont pas des gens très fréquentable ... ❞

Jules lut encore quelques noms mais rien qui ne la rassurait vraiment jusqu'à ce qu'elle tombe, à la fin de la liste, sur une petite ligne qui la rassura... enfin la rassura que légèrement.

Toutefois il existe aussi des gens ayant la capacité de parler aux serpents, chez les grands et nobles sorciers. Quand même, y'a pas que des monstres qui parlent aux serpents, merci ! A ce rythme la, je finissais sur un bûcher ce soir ... C'est pas comme ça que j'envisageais mon programme de la soirée❞

Jules eu un petit rire, après tout, mieux valait en rire qu'en pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:50



Tout plein d’idées venaient emplir les pensées de la jeune fille. Certaines pouvaient prétendre à un semblant d’explication mais d’autres étaient bien trop farfelues pour que la blonde les partage avec Jules. La question de la télépathie était cependant justifiée et bien remarquée. Par le temps de réaction de la brune, Kate comprit qu’elle avait soulevé une question qui n’avait pas encore effleurée les esprits de la Bleue et Bronze. Tant mieux ! Après tout, rien n’était mieux qu’une personne extérieure pour tout remuer dans l’esprit de Jules et de lui permettre d’assembler elle-même les pièces du puzzle. Kate, bien que n’ayant que peu de contacts avec les chats, avait bien compris que ces animaux étaient très expressifs. Avec toutes ces filles, dans les dortoirs des Gryffons qui en possédaient, il était mission impossible de se promener dans la tour sans croiser un animal à quatre pattes. Sachant que la majorité de ces animaux étaient des chats. Kate avait bien vu les comportements de certains de ces animaux. Ils étaient quelques peu sournois et très manipulateurs. Très intelligent un chat ! Et oui, il était assez facile, même sans leur parler, de comprendre ce qu’ils souhaitent ou ressentaient. Kate acquiesça donc simplement à la remarque de Jules, comprenant ce qu’elle voulait sous-entendre.

Jules passaient les pages du livre que la gryffonne venait d’apporter avec gourmandise. Elle semblait tout à coup bien impatiente de trouver des réponses dans ce livre. Kate lui laissa un temps de lecture (le temps d’aller récupérer ses propres livres sur l’anatomie). Lorsqu’elle revint, Jules exposa la difficulté de trouver des réponses quant à l’implication de l’hérédité. « Oui c’est vrai que ça va être compliqué ici… Et je ne vois pas quel professeur pourrait t’aider sur ça, ce n’est pas trop leur domaine à chacun. » Non, Jules ne trouverait pas de réponses de ce côté-ci en Afrique. Il faudrait attendre qu’ils rentrent… S’ils rentraient ! Ce qui n’était pas gagné d’avance…
La liste, non-exhaustive, que lui lue à haute voix l’aiglonne arracha un sourire à la blonde. « Et beh c’est chouette, tu as toute une voie de Sorciers du Bon Côté à explorer ! Tu seras la Christophe Colomb des bons sorciers à parler aux chats ! » Kate attrapa le bouquin et feuilleta à son tour les pages du livre. « Les sorciers qui sont Fourchelangs possèdent une compétence très singulière, qui semble être héréditaire. Parler le fourchelang ne s'apprend pas ; c'est une capacité innée; une personne ne sachant pas qu'elle possède cette capacité, tel Harry Potter, peut le parler et le comprendre instinctivement sans même s'en rendre compte. Oui donc ça semble vraiment être génétique. A mon avis, ton don aussi l’est. » Sur cette belle remarque, Kate se releva de nouveau pour trouver le rayon génétique (oui, quand elle cherchait quelque chose et s’intéressait à un sujet, ce n’était pas à moitié !). Elle revint avec deux livres. En passant un à Jules, elle commença à feuilleter son bouquin à elle. « On peut définir un gène comme une unité d'information génétique et qui détermine les divers caractères héréditaires d'un être vivant. L’hérédité est la transmission, au sein d'une espèce vivante ou d'une lignée de cellules, de caractéristiques d'une génération à la suivante. Ouais, bon, décidément, tu hériterais des gènes de ta famille quoi. Tu n’as jamais entendu parler de ce don chez toi avant que ça t’arrives ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:50




Jules rit en entendant les propos de sa jeune camarade. La Christophe Colomb des bons sorciers à parler aux chats, c'était amusant comme situation tout de même, et tout à fait inédit pour elles ! Pourquoi leurs enseignants ne leur avait pas fait de cours sur cette faculté magique pendant toutes ces années. En soins aux créatures magiques, on aurait put leur en parler... bon, fort bien, les chats ne sont pas des créatures si magiques que ça, mais leur ruse et leur fourberie pourraient bien être dut à des pouvoirs peu communs. C'est pas pour rien si ces petits félins sont associés depuis des siècles aux sorciers et à a magie. Le chat noir qui porte malheur, c'est bien connu chez les moldus !

Jules attrapa avec un grand sourire le nouvel ouvrage que lui apportait sa partenaire de recherches. La génétique, c'est vrai qu'elle n'avait pas penser à sélectionner des ouvrages en parlant pour ses recherches. La bleu et bronze s'en trouva alors bien réjouie que Kate se soit joint à elle, peut-être que d'elle même, elle n'aurait pas eu l'idée de chercher des réponses dans ces livres la. Cependant, Jules n'y connaissait rien en génétique, les sciences, c'était pas vraiment sa tasse de thé. C'était empli de notions qu'elle avait encore beaucoup de mal à appréhender... c'est pas pour rien qu'elle ne brillait pas en cours de potions la demoiselle. Jules écouta attentivement la rouge et or, mais tout ce vocabulaire un peu trop 'scientifique' avait tendance à l'embrouiller. Heureusement pour elle, la gryffonne lui fit un bref résumé. Ah oui, dis comme ça, c'est beaucoup plus clair là !

❝ Et bien ça ne me dit pas grand chose... Mais peut-être que je ne suis pas au courant simplement parce qu'avait d'arriver ici, je ne parlais pas aux chats. Personne n'a donc pensé à m'en parler... mais j'ai jamais vu mon père ou ma tante parler à Orion et avoir comme une discussion avec lui, il me l'aurait dit sinon... je pense ... enfin, j'ai jamais eu idée de lui demander. ❞

C'était vraiment une bonne chose que Kate l'aide. La demoiselle soulevait des points que Jules n'avait pas encore exploré. Elle n'avait pas eu idée de demander à son chat, c'est vrai que lui était bien placé pour lui dire si quelqu'un dans sa famille lui avait déjà parlé en dehors d'elle. Jules releva la tête, cherchant son cousin du regard. Il était venu l'aider tout à l'heure, peut-être était-il encore là. Bien qu'il y ai peu de chances qu'il en sache plus, il pourrait au moins lui dire si lui a déjà entendu parler de ça. Cependant le garçon avait disparut. La table qu'il occupait était vide, il avait quitté les lieux sans que Jules ne s'en rende compte. Tant pis, elle le trouverais plus tard pour lui demander. Après tout rien ne presse, jusqu'aux dernières nouvelles, ils n'étaient pas prêts de quitter l'Afrique. La demoiselle aurait donc tous son loisir pour retrouver son cousin et lui poser des questions la dessus.
Une idée traversa alors l'esprit de la demoiselle. Et si... et si c'était l'Afrique ?

❝ J'ai peut être une idée ! Et si c'était une branche de magie peu développée en Europe... mais plutôt propre à l'Afrique, tu vois où je veux en venir ? Si on en parle peu dans nos livres c'est peu-être que c'est une magie propre à ce nouveau continent qui se développe beaucoup mieux dans le coin... ❞

Un joli sourire illumina le visage de Jules. C'était peut-être pas la meilleure réponse qu'elle avait envisagé mais c'était celle qui répondait au manque de savoir la dessus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:50



Les livres devant les filles s’entassaient de plus en plus. Kate en ramenait toujours plus sans pour autant ranger ceux qu’elles venaient de feuilleter, autant dire que la table croulait sous le poids des bouquins. A force, elles finiraient même par ne plus se voir. Après avoir cherché dans différents livres de magie, ceux concernant les Fourchelangs et enfin ceux concernant la génétique avaient fini par arriver sur la table. Kate était toute contente d’avoir un truc à faire, autre que de jouer à l’infirmière. Elle avait pris sa journée, laissant les autres infirmiers s’occuper des malades et des blessés. Aujourd’hui, Kate avait choisi de prendre du temps pour elle, bien qu’elle le passait à la bibliothèque à faire des recherches. Mais faire des recherches sur une magie inconnue au bataillon, c’était bien plus sympa que sur la médecine. Au moins, la Rouge et Or ne se posait pas trop de questions sur les futures maladies qui pourraient envahir nos touristes.
La génétique ne semblait pas être le point fort de la serdaigle qui, visiblement, était perdue. Un petit sourire de compassion atterrit sur les lèvres de la blonde. Ca devait être difficile de se retrouver être la seule personne au château à parler aux chats et, en plus, de ne rien trouver concernant cette magie particulière. Mais c’était un don plutôt incroyable qu’elle avait là et elle ne semblait pas tellement s’en rendre compte. « Tu pourras leur demander quand on rentrera. Mais ne t’inquiètes pas, c’est juste un don que tu vas devoir exploiter par toi-même. Qui sait, peut-être que dans dix ans, on trouvera enfin de vrais bouquins sur cette magie, écrits par toi-même ? » Kate espérait rendre le sourire à Jules. Elle n’aimait pas que les gens se sentent perdus ou tristes près d’elle. La vie était courte, il fallait en profiter et, quant aux obstacles qui se dressaient devant soi, il fallait juste apprendre à vivre avec, à les contourner ou à se les approprier. Jules apprendra à s’approprier son don et un jour, elle saura vivre avec sans plus aucune inquiétude ou aucunes questions car celles-ci seront inutiles. C’était une chose qui faisait partie de la brune, c’était sa vie maintenant.
Kate ne savait plus trop où chercher des réponses. Elle avait exploité toutes ses idées, tout ce qui lui semblait pouvoir donner une réponse à la serdaigle. Elle referma alors le livre qu’elle avait devant elle et s’adossa au dossier de sa chaise, réfléchissant quelques instants à ce qu’elles pourraient encore bien trouver dans la salle. Cependant, la réflexion de Jules semblait être une piste qui ne pouvait être négligée. Ce don s’était révélé ici, il y avait donc de grandes chances pour qu’il ne soit actif qu’ici. « Tu crois que c’est l’environnement ? Genre la présence d’ondes dans les airs, de magnétisme qui aurait pu activer ça en toi ? »Ce n’était pas une mauvaise idée. Et il devait bien y avoir des sorciers qui avaient vécu en Afrique et qui avaient aperçu cette particularité. Si c’était le cas, peut-être que Jules devrait voir, une fois rentrés, un spécialiste des branches magiques africaines. Il pourrait lui en apprendre d’avantages.

Kate allait faire part de cette idée à sa nouvelle amie quand un fracas se fit entendre derrière les filles. Un bruit de verre brisé survint et bientôt, des cris fusèrent, mélange entre le cri d’une jeune fille et le cri d’un oiseau. Bien trop curieuse, Kate lança un regard interrogateur à l’aiglonne avant de se précipiter vers l’origine des cris. Une fenêtre était brisée et une jeune élève, surement 12-13 ans se battait avec un grand oiseau, aux longues pattes et au long bec. Il était passé par la fenêtre, sans doute n’avait-il pas fait vraiment attention. Le Marabout avait piqué le livre que lisait la jeune élève avant qu’il ne fasse apparition dans la salle. Bientôt, la population s’entassant près de la fenêtre brisée, l’animal prit son envol, percutant ainsi l’étagère la plus proche. Sous les yeux des deux jeunes filles, le meuble tangua lourdement, doucement, avant de céder sous la gravité. L’oiseau, quant à lui, commençait à devenir de plus en plus fou, poussant de grands cris, volant dans tous les sens. Qu’allait-il advenir de la bibliothèque ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:51




Le sourire qui illuminait déjà le visage de la bleu et bronze s'élargit d'avantage. Imaginez qu'elle soit la première occidentale a faire des recherches sur cette magie... C'est trop la classe !!!

❝ Si un jour j'écris un livre, promis je t'en envoie un en avant première, compte sur moi ! ❞

Jules étouffa un léger rire. Faire des plans sur la comète, c'est quelques chose qu'elle aimait faire et qui l'amusait beaucoup, mais après tout pourquoi pas ? On ne peut pas vraiment deviner où on sera dans 10 ans... grande joueuse de quidditch, spécialiste en soins aux créatures magique, dirigeante d'une clinique de soins de créatures magiques, grande écrivaine, ou peut-être tout en même temps qui sait ? En tout cas, Jules savait où elle ne voulait pas se trouver dans 10 ans... trop près de Lisbeth sa demie-soeur maléfique ! 11 ans déjà qu'elles étaient obligées de se supporter, dès qu'elles en auraient l'occasion, Jules mettrait le plus de distance possible entre elle et sa demie-soeur... Jules imagina un instant ce que ça donnerait si elles se réconciliaient ... ... Non, impossible !
Jules secoua légèrement sa tête comme pour chasser cette idée de son esprit et reporta toute son attention sur la rouge et or.
En évoquant la possibilité que ce soit dût à l'Afrique, Kate sembla elle aussi sensible à cette proposition.

❝ Pourquoi pas après tout... Mais dis moi, toi qui est chez les infirmiers, personne n'est venu vous voir en se déclarant capable de parler aux animaux ? Je suis peut-être pas la seule à en être capable. En vrai, le plus simple serait de directement aller poser la question à un prof mais ils ont mieux à faire que de s'occuper d'un cas comme ça. Après tout, je suis pas en danger de mort, y'a plus important ... ❞

Et puis un grand bruit vint interrompre les recherches des deux demoiselles. Jules suivit Kate, sa curiosité étant piqué à vif.
En voyant la taille de l'oiseau, Jules écarquilla les yeux. L'animal n'avait pas l'air très commode et Jules surveillait son long bec avec attention. Le marabout avait l'air tout autant paniqué que les élèves présents. Que faire avant que la bibliothèque ne devienne un champ de bataille chaotique ?
Jules sortit sa baguette et tenta de viser l'oiseau.

Incarcerem

Effet du sortilège:
 
L'oiseau volait trop vite et il réussit à esquiver le sort de l'aiglonne. Le sort poursuivit sa course jusqu'à un pauvre deuxième année. Jules plaqua ses mains contre sa bouche, c'est vraiment pas ce qu'elle voulait faire. Jules se dépêcha d'accourir jusqu'à sa pauvre victime.

❝ Merde ! Je suis désolée, c'est vraiment pas ce que je voulais !! ❞

Jules pointa alors sa baguette sur le deuxième année qui écarquilla les yeux. Il n'avait pas très confiance en la sorcière qui venait de lui jeter malencontreusement un sortilège. Jules ne se laissa pas déconcentrée par la panique visible de son camarade.

Finite Incantatem

Cette fois, le sort réussit et atteignit la bonne cible. Le pauvre sorcier se trouva libéré de ses liens magiques. Jules l'aida à se relever et se tourna vers les autres tous plus ou moins paniqués par ce marabout rendu fou. Elle vit alors le marabout se diriger droit vers sa camarade de recherches.

❝ KATE ! ATTENTION ! ❞

Ouais, utile comme intervention, comme si Kate allait laisser le marabout foncer droit sur elle sans réagir. Jules voulut relancer un sortilège mais un élève se trouvant à côté d'elle lui jeta un regard pour l'en dissuader.

❝ Douée comme t'es, tu vas toucher Kate. ❞

Gnagnagna... c'est pas parce qu'elle avait rater sa cible que ... ouais bon, mieux valait éviter de blesser la lionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:54



Kate aimait bien l’idée de recevoir en avant-première un bouquin. Mine de rien, même si la jeune fille n’était pas très superficielle, elle aimait bien être mise en avant. Et recevoir un livre par son auteur en avant-première, c’était déjà une bonne chose. Elle lança donc un sourire à la jeune brune. Faire des projets à long terme, c’était plutôt sympa ! Kate avait toujours aimé se projeter dans l’avenir. C’était amusant et au moins, la vie semblait être stable. Une vie stable était synonyme de bien-être et la Rouge et Or détestait ne pas se sentir bien dans ses baskets. Surement comme tout le monde, vous allez me dire. Mais du coup, la jeune blonde avait pris l’habitude de tout voir du bon œil, de voir la vie en rose. Bon, d’accord, au début de leur déménagement, la vie avait été tout de suite moins rose pour la demoiselle mais elle avait su reprendre le dessus et avait recherché à tout trouver magnifique dans ce monde. Une vraie bisounours quoi ! Ben quoi ? La vie est courte, c’était nul si on devait se fixer sur le mal dans ce monde. Il n’y avait pas de quoi s’en faire, ici, la vie était belle et facile alors pourquoi noircir ses pensées ?

C’est donc pourquoi Avril voyait d’un bon œil le nouveau don de Jules. Il ne fallait pas en avoir peur, il fallait juste s’en enthousiasmer et apprendre à le contrôler. Mais ça, la Bleue et Bronze semblait dire que c’était naturel et qu’il n’y avait pas grand-chose à faire pour ça. « Non ça ne me dit rien. Mais je ne m’occupe pas de tous les cas qui arrivent. Enfin je suppose que si y avait un élève qui était arrivé avec ce don, ça aurait fait le tour de l’infirmier, c’est assez exceptionnel. »
La discussion des demoiselles aurait pu continuer, les recherches auraient pu s’allonger, elles auraient peut-être même, à force de chercher, fini par trouver quelque chose. Mais l’arrivée du marabout marqua la fin des recherches et le début des festivités. Il faisait tout à coup bien chaud dans une partie de la bibliothèque, l’air de l’extérieur pénétrant par la fenêtre brisée. L’animal se ruait sur tout ce qui se trouvait sur son chemin et notamment l’étagère. Voir des tas de livres tomber et se froisser fit apparaître une grimace sur le visage de la cinquième année. Des livres, c’est précieux, il fallait surtout éviter de les abimer… Bonjour le travail, la bibliothécaire sera ravie !
La Bleue et Bronze se sentit pousser des ailes et alors que la plupart des élèves regarder l’animal avec un air estomaqué sur le visage, la brunette brandit sa baguette pour lancer un sort… qui foira merveilleusement bien. Kate ne put retenir un petit rire quand elle aperçut le jeune garçon entouré des cordes. Pauvre petit. Toute désolée, Jules se rua sur le deuxième année pour le sortir de là. Kate avait reposé ses yeux sur l’oiseau. Il était immense et magnifique. Ses pattes et son bec étaient gigantesques. Comment parvenait-il à manger avec un bec aussi long ? Et pourquoi avait-il des échasses comme ça ? A quoi ça pouvait bien lui servir ?
A force de se poser des questions sans vraiment faire attention à ce qui se passait, Kate se rendit compte qu’au dernier moment que l’animal fusait vers elle. Bon, en vrai, elle s’en rendit compte parce que la septième année avait hurlé son nom, remettant la blonde dans la réalité. Hého Kate, ça se passe ici, pas dans tes pensées !
La blonde fit la seule chose qui lui vint en tête à ce moment précis : elle fuit. Brandir sa baguette et lancer un sort ? Non, elle n’avait pas encore tout à fait le réflexe d’agir comme une vraie sorcière. Et puis le temps qu’elle attrape sa baguette et qu’elle réfléchisse à un sort vraiment utile dans cette situation, l’oiseau l’aurait déjà mangée toute crue. Ca mange les humains d’ailleurs cette bête ? Sans doute que non, mais Kate était en train de fuir un oiseau plutôt impressionnant donc ne réfléchissait pas forcément très bien (on ne peut pas faire tourner ses muscles ET son cerveau en même temps…). Kate ne fit que quelques mètres avant de se prendre les pieds dans un bouquin, la faisant trébucher. Par réflexe de survie, elle posa ses mains sur sa tête, la protégeant des pattes de l’animal qui la survola de près. L’oiseau reprit de l’altitude avant de replonger vers un autre élève. Cette fois-ci, les pensées étaient claires dans la petite tête blonde et la jeune récupéra enfin sa baguette et visa l’animal : « APPERA »

Spoiler:
 
Le sort était réussi, Kate laissa un petit cri de joie fuser. Ben quoi ? C'était pas souvent qu'elle réussissait ses sortilèges ! Bon, ok, là c'était un simple sort appris en première mais tout de même, la jeune était fière d'elle. Le simple petit soucis que la Rouge et Or n'avait pas pris en compte était la vitesse de son objet : pourrie... La marabout finit par rattraper rapidement l'objet, l'attrapant entre ses pattes et le balançant en l'air... Droit vers un chandelier qui tomba près d'un tas de livres, laissant le feu prendre place. Oh non... « JULES, LE FEU ! ARRÊTE-LE AVANT QU'IL N'EMPIRE !" C'était un vrai désastre... La bibliothèque commençait à prendre feu et le marabout faisait toujours autant de dégâts...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:55




Jules observa impuissante sa camarade se défendre... L'objet qui apparaît, le marabout qui change de cap... le chandelier qui tombe, le feu qui démarre.
Autours d'elles, quelques jeunes élèves quittait la bibliothèque à toute vitesse, paniqués par ce marabout rendu fou et les flammes qui apparaissaient.
Mais Jules n'était pas de ce genre, à fuir face aux obstacles. Bien au contraire, elle était de ceux qui restaient jusqu'au bout quitte à risquer de brûler aussi. Elle ne fuyait pas devant le danger mais restait là, et le regardait bien en face.
Jules pointa alors sa baguette vers les flammes qui grandissait à leur rythme. Et, avant que cela n'empire, la bleu et bronze lança un sortilège, le premier auquel elle avait songé en voyant le feu se répandre.

Aguamenti

Effet du sortilège:
 
De l'eau apparut au dessus des flammes, et tomba sur le feu, l'éteignant définitivement, cependant il y en a beaucoup trop. L'eau se répend alors partout dans la zone d'attaque. Le sol est maintenant humide et glissant. Un petit air paniqué apparut sur les traits de la demoiselle... quelle merde avait-elle encore causé ? Mais elle n'avait pas le temps de s'épancher sur la question que le cri du marabout lui rappela sa présence. Bah oui, y'a toujours ce piaf fou furieux qui fonce sur tout ce qui bouge trop vite. Jules ne se laissa pas démonté par son précédent échec. Elle se tourna vers l'oiseau et pointa sa baguette vers l'oiseau.
Il fallait agir vite, vite avant qu'il n'y ai trop de dommage et que la bibliothèque entière ne devienne un champ de bataille.
Ils avaient eu de la chance à l'atterrissage en Afrique que la bibliothèque de l'école soit toujours utilisable, ils n'allaient pas tout gâcher à cause d'un oiseau fou furieux !
Et déjà que Jules n'avait pas une bonne image auprès de la bibliothécaire de l'école, il fallait éviter le plus de dégats pouvant aggraver la situation. Jules se demanda alors si la bibliothécaire était là et si elle avait assistée au sortilège de la demoiselle qui avait recouvert d'eau le sol...
Jules s'avança à toute vitesse vers l'oiseau pour mieux le viser et lança un sortilège sur l'animal, vite, le premier qui lui vint encore à l'esprit, l'instinct, y'a que ça de vrai !

Immobulus

Effet du sortilège:
 
Mais avec ce sol glissant, la demoiselle n'y échappa, elle avançait trop vite, faut pas courir au bord de la piscine, on ne lui a que trop répéter tout au long de son enfance mais y'a pas à dire, ça veut toujours pas rentrer...
La demoiselle glissa alors lamentablement et rata sa cible. Pendant une seconde, une mine défaitiste vu visible sur le visage de Jules. La demoiselle était étendue sur le sol et jura contre son incompétence. Elle se releva rapidement, ne baissant pas les bras, elle ne laisserait pas le piaf dingo gagner cette bataille ! Hors de question ! Y-en a marre là !
Il fallait élaborer un plan pour l'attraper... à l'attaquer comme ça, ça ne donnait rien, il fallait agir tous ensemble !
Jules eut alors une idée, elle se tourna vers Kate et s'empressa d'expliquer son plan. Ce dernier n'était pas bien compliqué et manquait d'originalité, surprenant de la part de la bleu et bronze mais elle n'avait pas le temps d'en élaborer un plus farfelus et spectaculaire comme le voulait son mode opératoire habituel.

❝ Kate ! J'ai une idée ! On devrait faire apparaître un gros filet, chacune à une extrémité et on essaye d'attraper l'oiseau dedans, t'en penses quoi ? ❞

C'était une idée comme une autre et pour Jules, ce plan avant ses chances de fonctionner. Mais la demoiselle voulait bien faire attention à ne pas blesser l'animal. Elle ne voulait surtout pas faire de mal à ce marabout, il n'était pas bien beau mais quand même, il y peut rien c't'oiseau. L'école était apparue sur son territoire si ça se trouve, le pauvre, c'est lui qui était envahit par tout ces petits mioches un peu dingue à jouer aux apprentis magiciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   Mer 17 Déc - 11:56



Elle s'en voulait. Énormément. Comment s'était-elle débrouillée pour mettre le feu à la bibliothèque ? Là, c'était sûr, elle était renvoyée du château... Ouais enfin, quand ils retourneraient en Angleterre parce qu'il y avait de grandes chances pour que la directrice ne la renvoie pas, ici, en pleine savane. En tout cas, ça ne changeait pas la situation actuelle. Le feu commençait gentiment à apparaître, Kate n'avait pas tardé à prévenir Jules mais il fallait absolument que la jeune Bleue et Bronze se dépêche, une bibliothèque, ça brûle genre très très rapidement... Heureusement que la septième année était rapide comme la lumière ! Bon, il y avait bien trop d'eau, mais ça, ce n'était pas forcément gênant, du moins, c'était moins gênant que le feu. Kate laissa un soupir de soulagement échapper de sa bouche. La bibliothèque était sauvée, ouf ! Enfin, sauvée, question de parler ! Non parce que le marabout, là, il était toujours en train de voler dans tous les sens, criant même à en faire mal aux oreilles. Ses pattes longues pouvaient toucher à n'importe quel moment une étagère qui finirait rapidement au sol avec le risque de jouer aux dominos avec les autres étagères.

Jules aussi avait compris que la bibliothèque n'était pas complètement sauvée. Elle tenta alors un nouveau sort mais... rata de nouveau son sort à cause de l'eau au sol. Kate se rapprocha rapidement de la brune pour l'aider à se relever. « Ca va ? Tu t'es pas fait mal ? » Mais non, la jeune fille semblait bien et ses neurones se connectèrent de nouveau rapidement. L'idée qu'elle eut et qu'elle fit part à Kate semblait superbe. « Oh oui trop bien comme idée ! » La Rouge et Or attrapa alors sa baguette (qui n'avait pas quitté sa main hein...) et avant de faire apparaître le filet, choisit de faire disparaître l'eau, c'était surement plus sûr. « Evanesco ! »

Spoiler:
 
Bon ben tant pis pour la sécurité... Mais au moins les livres étaient secs ! Kate lança un regard blasé à Jules. A deux, elles représentaient bien les sorciers trop forts. Derrière les deux filles, il y avait même deux jeunes élèves qui se moquaient d'elles. « Oh ça va hein ! Nous on essaie de faire quelque chose au moins ! » L'oiseau lança un cri puissant, rappelant à Kate ce qu'elle faisait à la base. « Appero ! »

Spoiler:
 
Ca au moins, c'était réussi ! Elle lança un nouveau regard vers les deux jeunes, leur tirant la langue. Oui, elle avait été vexée, et alors ? Kate passa une extrémité à Jules et attrapa l'autre partie. « T'es prête ? » Un sourire de la part de la cinquième année, un regard vers la Bleue et Bronze et elle était prête à mettre cet oiseau hors d'état de nuire une bonne fois pour toute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules   

Revenir en haut Aller en bas
 
La connaissance passe par l'apprentissage ~ Jules
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mot de passe espace adhérents passeports annuels
» [Catégorie] A la manière de Jules Verne
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» Connaissez vous Max, Jules et leurs copains ?
» [Collection] Le Livre illustré (Publ. Jules Rouff)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chocolate Rain :: Pafrica :: Jules R. Gray-
Sauter vers: