Chocolate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 James Ezeckiel Gray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: James Ezeckiel Gray   Mer 17 Déc - 16:14



James Ezeckiel Gray

Sam Way
(c) CREDIT GIF

Lieu et date de Naissance ϟ Dans le Devon en Angleterre un 7 Mars
Âge ϟ 16 ans
Maison souhaitée ϟ Un petit vert ?
Matière préférée / Matière détestée ϟ Adore la science des potions et la botanique / déteste les cours de DCFM
Facilités / Difficultés ϟ Le garçon a des facilités en Métamorphose (son père travaillant dans le domaine)  mais il a un sérieux problème de concentration en cours d'astronomie.
Qualités / Défauts ϟ
Qualités : Joyeux - Charmeur - Energique - Ambitieux - Rusé
Défaults : Rancunier - Jaloux - Entêté - Calculateur - Impulsif

Famille (Généalogie abrégée) ϟ
Les parents de James sont divorcé depuis maintenant cinq ans. La mère de Jamesvit dans la banlieue londonienne alors que son père vit à Exeter où a grandit James et sa soeur âgée de quelques années de plus que lui.

Grands parents maternel : Deux moldus, la magie les panique un peu et ils sont très traditionnels. Ils ont un peu de mal avec leurs petits enfants et ne savent pas trop comment se comporter avec eux.

Grands parents paternel : Deux sorciers. Le grand père (de sang mêlé) est mort au cour de la première guerre alors que la grand mère (de sang pur) est morte alors que son fils avait 3 ans. Elle n'a eu aucun autre enfant après Artémis. Elle est revenue sous une forme fantomatique.

Père : Artémis Gray (sang mêlé), chercheur en métamorphose magique est un homme d'une quarantaine d'années. Il est un père aimant et très attaché à ses enfants. Depuis le divorce il n'a pas réussi à fréquenter de nouvelle femme et compense en s'impliquant encore plus sans son travail. Lorsque sa mère est morte, il a été adopté par une famille de moldus.

Mère : Alicia Hudson (née-moldue), chef cuisinière dans un restaurant moldu à Londres. Elle est un peu plus jeune qu'Artémis et s'est récemment remarié avec un moldu patron du restaurant dans lequel elle travaille. Elle est une mère peu présente. Elle n'a pas trop le sens des responsabilités en ce qui concerne les enfants et n'a jamais été capable de les cadrer vraiment leur laissant beaucoup trop de liberté. Elle n'a pas eu la garde de James après le divorce.

Soeur : Amber Gray, serveuse à mi-temps aux trois balais pour se payer ses études d'Auror. Elle a cinq ans de plus que James. Elle s'est toujours montrée très affectueuse envers son petit frère et l'a toujours un peu sur-protégé surtout au cour du divorce de leurs parents.

Cousine (adoptive du côté paternel) : Jane Gray. les deux enfants s'entendent à merveille. Le fait qu'ils soient 'cousins' sans partager le même sang ne les a jamais dérangé.

Statut du sang ϟ Sang-mêlé
Statut Marital ϟ célibataire Cool 
Orientation Sexuelle ϟ hétéro
Orientation ϟ Neutre
Patronus souhaité ϟ Renard Polaire - Panda Roux - Augurey
Animal de Compagnie ϟ Une chouette qui s'appelle Pan.  
Composition de la baguette ϟ  En bois de frêne, elle contient une plume d'hypogriffe d'une couleur vert-bronze. Sa baguette mesure 25,7 centimètres et est assez souple et rapide.

Taille : 1m83 ; Pointure : 44 ; Couleur des cheveux : Châtains ; Couleur des yeux : Marron - Vert.
Le jeune homme sourit très souvent, il a d'ailleurs d'adorables faussets. Ses cheveux, il les coiffe, il les coiffe pas, c'est selon son humeur, mais souvent le style sorti du lit ne lui va pas trop mal alors, il ne passe pas des heures devant un miroir à mettre ses cheveux en place. De façon plus générale, il fait attention à lui mais juste ce qu'il faut pour rester frais et présentable.
Niveau vestimentaire, il faut avouer qu'il aime les habits de bonne qualité. Il porte des vêtements de marque moldue. Il porte de tout et de rien mais jamais ô grand jamais vous ne le croiserez vêtu d'un pantalon de joggin ou autre vêtement dans ce style. Le jeune homme a un minimum de goût et ne supporte pas ces fringues qu'il juge comme étant totalement déplacé quelque soit l'endroit (autre qu'un terrain de sport) où l'on peut les croiser.
Sinon il est beau (on va pas se mentir hein) il a un sourire charmeur, et sait en user pour obtenir ce qu'il souhaite. Il a un visage doux et agréable. C'est quelqu'un qui inspire la confiance au premier abord. Il donne l'image d'être un garçon très cool et social, ce qui se vérifie assez bien. Son regard est extrêmement expressif et on ressent souvent sa bonne humeur rien qu'en croisant ses yeux. Il a une silhouette assez fine et élancé, il entretien quotidiennement ses petits muscles et prend bien soin de sa santé.
Lorsque les beaux jours arrivent et qu'il commence à bronzer, de petites tâches de rousseurs font leur apparition sur le minois du jeune homme.
La grand-mère de James est originaire de Londres, elle y a vécut toute son enfance. C'est une sorcière de sang pur au passé très compliqué. Elle a été élevé par ses parents non pas dans l'idéologie de la supériorité de la race mais avec tout de même l'objectif de conserver la pureté de leur sang. Elle était la seule enfant et la seule héritière de sa famille.
Cependant, à Poudlard, Elizabeth Gray fit la rencontre d'un jeune homme de sang mêlé. Ils commencèrent à se fréquenter sans en dire mot aux parents de la demoiselle. Elizabeth était convaincu que cela n'était absolument pas grave, qu'elle avait bien le droit de fréquenter qui elle voulait... Et puis, le temps passait et la guerre arriva. Dans un dernier élan, ils commirent l'irréparable et quelques jours plus tard, l'amant d'Elizabeth mourrait de la main d'un mage noir. Elizabeth en pleura pendant des jours et des jours.
Et puis, elle apprit qu'elle était enceinte. Elle savait que ses parents l'obligeraient à tuer ce bébé mais elle ne pouvait pas s'y résoudre. Elle partit de chez elle sans rien dire et alla dans le Devon chez sa marraine. Elle mit au monde ce petit garçon qu'elle détestait mais aimait tellement à la fois.
Elle mourût quelques années plus tard. Son fils fut alors adopté par une famille de moldus et il grandit en tant que tel. Mais elle revint sous une forme fantomatique. Elle ne fit son apparition dans la vie d’Artémis qu’après que ce dernier ait découvert la magie. Les premières années de son existence fantomatique, elle les consacra a voyager à travers le monde. Un fantôme globe-trotter, on aura tout vu !
James naquit donc dans cette famille au passé chargé. Il était le deuxième enfant d'Alicia et Artémis. Ses deux parents le chérir autant que sa grande soeur qui elle était ravie d'avoir un nouveau compagnon de jeu.

Lorsque James eut environ l'âge de deux trois ans, elle le prit pour une poupée géante et s'amusait à lui coudre des vêtements avec le kit de couture que les grands parents maternels lui avaient offert à Noël, elle en fit donc sa marionnette géante et s'amusait pendant de longues heures avec lui. Même si James ne savait pas jouer à la poupée avec elle, il était une source inépuisable de distraction. Il faisait rire la demoiselle par ses grimaces, par ses mimiques, par ses réactions, par ce qu'il faisait. La demoiselle adorait le petit et jouait le plus souvent possible avec lui. James lui, il aimait sa soeur plus que tout, elle jouait tous le temps avec lui, elle le défendait des vilains cafards et le protégeait. Elle était la meilleure grande soeur qu'on puisse avoir au monde ! Leurs parents étaient ravis de voir à quel point ils pouvaient bien s'entendre tout les deux.
James dévoila très vite un esprit très pratique et futé. Il se sortait de n'importe quelle mauvaise passe et savait jouer de ses atouts pour parvenir à ses fins. Les parents le privaient de télévision parce qu'il avait écrit sur un mur de sa chambre, il leur expliquait son dessin, leur montrant qu'il y avait mis tout son amour pour eux dedans et qu'il pensait qu'ils aimeraient parce qu'ils étaient de grands amateurs d'art, et les parents craquaient toujours devant ses grands yeux innocents. Sa mère était bien incapable de résister aux yeux doux de son petit garçon et avait la fâcheuse tendance à lui passer tous ses caprices.
James était un petit garçon très malin qui apprenait énormément de choses de sa grande soeur qui était pour lui un modèle.
Sa soeur rentra à l'école de Poudlard alors qu'il n'était âgé que de 6 ans. James en fut désespéré, qu'allait-il faire sans elle? Comment allait-il s'occuper?! Le jeune homme passa les premiers temps de cette séparation à jouer dans un coin de la chambre de sa soeur mais très vite, il n'eut plus le coeur à cela et passait ses journées à rien faire. Il n'avait envie de rien, jouer avec ses copains, aller faire une balade avec ses parents, faire un tour de manège... non plus rien ne lui faisait envie, lui, ce qu'il voulait c'était sa grande soeur, sa Amber. Ses parents eurent le coeur fendu de voir la peine de leur petit garçon, il était tellement attaché à sa grande soeur. Le petit garçon explosa de joie lorsque sa soeur lui envoya une lettre de Poudlard, il ne savait pas encore lire mais son père lui lisait à chaque fois ce que sa sœur lui écrivait et, il écrivait la réponse que James lui dictait. Et puis, la correspondance avec sa soeur apaisa sa peine, il s'habitua vite à être tous seul à la maison.

Bientôt, un nouveau problème survint à l'esprit du garçon. Il ne faisait toujours pas de magie, le petit eu alors la frousse de sa vie, et s'il n'était pas un sorcier comme sa grande soeur?! Et s'il n'était qu'un simple moldu.
Pour éviter que ses parents ne pensent ça eux aussi et soient déçut de lui, James apprit toutes sortes de tours de passe passe surtout ceux avec des cartes. Il passa beaucoup de temps à s'entraîner avant d'aller voir ses parents, leur disant qu'il faisait de la magie maintenant. Quand il leur dit ça, ses parents furent très fier de lui et lui demandèrent une démonstration. Le petit James fit donc son tour de passe passe très fier de son subterfuge, les parents comprirent immédiatement la situation, il voulait absolument être un magicien lui aussi, alors ils ne dirent rien, ils firent semblant d'y croire pour faire plaisir à leur fils qui s'était donné beaucoup de mal pour que ça paraisse vraiment magique, car quand James faisait quelque chose, il allait jusqu'au bout, et n'abandonnait pas en cour de route.
La magie de James finit tout de même par 2 mois plus tard.

Quelques années plus tard, James fit son entrée à Poudlard. Cette école était trop bien ! Le garçon avait des étoiles dans les yeux en découvrant les lieux et, il y prit très vite ses aises (je vous ai dis qu'il s'adaptait très vite le petit). Il commença alors à braver les interdits, discrètement cela va sans dire. Il lui arrivait de se faire prendre mais il était très malin et savait tourné les situations à son avantage. James n'était pas un lèche-botte, pas à ce point, mais il savait se faire aimer par le corps enseignant, il savait les flatter, leur faire la conversation, s'intéresser à eux pour qu'après ils aient une image très positive du jeune Gray et qu'ils se montrent plutôt conciliant avec lui.
James se découvrit très vite une crainte pour les cours de Défense contre les forces du Mal à cause d'un cours où il fallut pratiquer un sortilège, James échoua assez lamentablement devant toute la classe et quelques uns de se charmants camarades ne manquèrent pas de se moquer de lui pendant plusieurs semaines durant, résultat le jeune homme a une frousse monstre de se cours et a horreur de s'y rendre. Il fait tout pour l'éviter surtout les jours où il sait qu'il y aura un exercice pratique, ce qui fait, que l'on ne peut connaître le vrai niveau de James dans la matière... James n'aime pas être impuissant et que l'on rigole de lui quand il ne peut rien faire alors il évite à tout prix que la situation se reproduise en évitant pour cela tout exercice pratique en DCFM. Ces rires moqueurs qui l'ont suivis pendant des jours et des jours ont marqué le jeune homme, il avait déjà une sainte horreur de l'échec public mais cela a renforcé ses craintes...
Il s'est en revanche découvert une vraie passion pour la métamorphose. Il en entendait déjà toujours parlé depuis qu'il était petit par son père mais maintenant qu'il étudie ça, il comprend l'attachement de son père à son travail.
La première année de James à Poudlard fut aussi l'année où ses parents divorcèrent, comme si une fois seuls sans enfants, ils ne pouvaient rester ensemble. Alicia ne supportait plus les commentaires du fantôme de sa belle-mère et la voir tenter de corrompre James et Amber sans qu'Artémis ne réagisse l'énervait au plus haut point. Ils décidèrent alors de se quitter, n'ayant plus rien à faire ensemble. Ce fut Artémis qui eut la garde des enfants car Alicia savait qu'elle ne pourrait pas s'occuper d'eux comme il le fallait, elle voulait se reconstruire sa vie de A à Z et n'avait pas la maturité nécessaire pour prendre soin de deux enfants. Elle laissa donc leur garde à Artémis mais se garde une semaine par an pour voir ses enfants et passer du temps avec eux. James n'en veut pas à sa mère de ne pas avoir voulut d'eux, dans un sens il la comprend et sait qu'au fond elle les aime et fait cela dans leur intérêt. Maintenant qu'elle a ouvert sont restaurant, elle n'aurait plus une seconde pour ses deux enfants alors mieux vaut qu'ils soient avec leur père d'autant plus qu'il a toujours sut les éduquer comme il le fallait contrairement a elle qui n'osait jamais leur poser de limites.
En apprenant le divorce, James ne réagit pas, il ne comprenait pas ce que cela voulait dire, il n'arrivait pas a y croire. Il passa alors d'avantage de temps avec sa soeur, elle lui expliquait qu'elle serait toujours là pour lui et qu'il n'avait de soucis à se faire, que cela ne changerait rien... que lorsqu'ils rentreraient à la maison, maman ne serait simplement pas là et qu'ils seraient tous les trois. James a bien sûr eu du mal à comprendre le pourquoi du comment mais il s'adapta très vite à cette situation et sut y puiser de la force.

Et puis il grandit, devenant plus mature, plus adulte... plus ambitieux aussi. L'ampleur de ses entorses au règlement augmenta. Il devint un excellent élève en botanique et en potion et ce pas pour n'importe quelle raison. Le jeune homme entendit parler de ces mélanges qui faisaient tourner la tête, qui faisaient planer. Il commença alors à se renseigner sur les propriétés des plantes et sur leurs effets combinés. A force d'application, d'attention, de lecture d'ouvrages et de patience il commença à concocter des bonnes potions qui droguaient. Par la suite, il prit l'habitude de sortir la nuit avec quelques uns de ses amis pour se rendre soit dans la salle sur demande soit dans la cabane hurlante afin de profiter un peu de toutes ces expériences très plaisantes pour eux.

Il n'était un élève perturbateur, certes il n'était pas très attentif dans toutes les matières mais il savait bien qu'emmerder un professeur n'était décidément pas une des meilleures choses à faire. S'il voulait les garder dans sa poche, il devait rester discret et travailler comme il fallait, mais lorsqu'il s'agissait de matière que le jeune homme n'aimait pas, il faisait le strict nécessaire.
Il a une excellente capacité d'adaptation et sait agir en fonction des situations qui se présentent à lui pour toujours en obtenir le meilleur, cela est du à un côté assez calculateur. Il est préparé à beaucoup de possibilité et ne se laisse surprendre que très rarement. Il aime bien maîtriser les événements, car il sait alors à quoi s'attendre. Il ne fait pas parti des moutons, de ceux qui suivent, il ne se rangera pas derrière un de ses camarades.
Il adore les défis et est toujours partant pour en relever, il aime se mettre lui-même à l'épreuve et se dépasser.
James est aussi quelqu'un d'assuré, il est assez confiant et cela se voit... à quelques exceptions près...
James a une forte tendance à fuir l'échec pour ne pas le reconnaître, depuis sa performance en DCFM désastreuse au cours de sa première année, il fuit la matière et a peur de réessayer et de se planter à nouveau.
Le jeune homme a un mal fou à affronter ces demoiselles qui lui plaisent aussi. Si une jeune fille ne le laisse pas indifférent il aura la fâcheuse tendance à être malade dès qu'il la croisera se sentant soudainement nauséeux ce qui fait qu'il n'est pratiquement jamais sortit avec une fille qui lui plaisait vraiment avant d'être en couple avec elle.
pseudo ϟ ici Âge ϟ 22 Niveau de RP ϟ ici Présence sur le forum ϟ fréquente en vacances après je sais pas trop...Comment avez vous connu le forum ϟ j'y suis déjà  Code du règlement ϟ Bellatrix Black Perso préféré dans l'univers Harry Potter ϟ les jumeaux Weasley !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
 
James Ezeckiel Gray
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Lost City Of Z de James Gray
» Low life de James Gray
» The Immigrant-James Gray
» [James, P.D.] Cordélia Gray - Tome 1: La proie pour l'ombre
» Fifty Shades trilogy - E.L James

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chocolate Rain :: Upside Down :: James E. Gray-
Sauter vers: