Chocolate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un heureux évènement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Un heureux évènement    Ven 2 Sep - 17:54

P. Murphy Prewett a écrit:
Un heureux évènement
Un jour Astolfe se trouva dans le paradis terrestre
où son hippogriffe l'avait porté
Ryan ✧ Murphy
11 mars 1982 - Cela faisait quelques jours que la lionne avait un comportement étrange. Elle était entière de nature et allait du tout au tout. Il lui arrivait de s'énerver, s'agacer pour un rien comme d'être excitée au moindre rayon de soleil. Mais là, c'était différent. Dans son attitude on ressentait clairement sa nervosité, son impatience, son anxiété. Mais, lorsque ses amis la questionnait dessus, elle refusait de souffler le moindre mot qui pourrait expliquer son attitude. La demoiselle restait secrète, ne sachant encore comment gérer la situation dans laquelle elle se trouvait. Elle ne savait pas si elle pouvait en parler, si elle pouvait se confier. Bien sûr qu'elle avait une confiance totalle en ses meilleurs amis, mais elle savait aussi qu'elle enfreignait délibérement le règlement et elle ne voulait les entrainer avec elle là dedans. Cependant, elle n'avait pas le choix, elle ne pouvait pas rester les bras croisés sans rien faire. Elle avait songé à en parler aux professeurs mais elle avait alors eu peur de leur réaction. Alors elle agissait en solitaire. Tant pis si elle se mettait toute seule en danger, elle ne pouvait décidement pas faire comme si de rien n'était. Car après tout, il s'agissait de son hyppogriffe. En effet, il y a quelques jours, la jolie blonde s'était aventurée seule dans la forêt interdite car elle avait bien remarqué qu'il s'y passait quelque chose. Des indices disséminés à droite à gauche l'amenait à penser que Blue, son hyppogriffe avait élue domicile dans la forêt de l'école. Alors elle n'avait pas hésité un seul instant à aller vérifier cela de ses propres yeux. Et elle avait vu juste. Blue était bien là, cette belle femelle à l'allure si fière caractéristique des hyppogriffe. Murphy avait grandit avec elle, assistant presque à sa naissance alors qu'elle n'était elle même qu'une petite fille. Et, dès lors, une belle amitiée avait lié la créature et l'enfant. Murphy avait appris auprès de ses parents dans leur ferme de créatures magiques à prendre soin de l'hyppogriffe. Elle avait été présente dans chaque étape de sa vie. Elles jouaient ensemble, veillaient l'une sur l'autre, se portaient compagnie. Murphy restait au chevet de la créature lorsqu'elle était gagnée par la maladie, elle avait volé sur son dos lorsque Blue avait eu la force et la carrure nécessaire à s'envoler avec la sorcière. Elles étaient amies, liées jusqu'à la fin et quelques soient les épreuves qu'elles auraient à surmonter. Et preuve de cette confiance inébranlable, Blue n'avait pas hésité une seconde à fuir la tranquille ferme magique tenue maintenant par le grand frère de la sorcière pour rejoindre sa Murphy. Et elle était venue jusqu'à l'école de sorcellerie pour trouver refuge auprès d'elle. Si au début, Murphy n'avait pas compris pourquoi l'hyppogriffe l'avait rejoins alors qu'elle vivait très bien dans la ferme des Prewett, c'est en la retrouvant que tout était devenue claire pour la jeune sorcière. En effet l'hyppogriffe n'était pas venue les pattes vides. Blue était venue dans la forêt près de sa lionne pour y pondre un oeuf. Heureusement, la jeune Prewett faisait elle même ses études dans la branche des créatures magiques et était très bien documenté sur l'animal qui l'avait accompagné tout au long de sa vie.

Le lendemain de la découverte de ce bel oeuf, Murphy se préparait déjà à une nouvelle sortie nocture pour rendre visite à son bel hyppogriffe. Vêtue d'une cape sombre, elle filait en douce à travers les couloirs de l'école de sorcellerie. Si elle avait fait cette découverte en compagnie de son cousin, c'était bien seule ce soir là qu'elle comptait rendre visite à Blue pour assister à l'éclosion de cette oeuf et à cette naissance qui se préparait. Car en effet, un oeuf d'hyppogriffe ne mettait que vingt-quatre heure à éclore pour donner la vie à un petit encore fragile. Et bien que Blue pouvait se défendre seule dans la forêt, il n'était pas question pour la rouge et or d'être absente. Elle redoutait que d'autres créatures de la forêt viennent s'en prendre à la jeune mère et son petit. Murphy était bien décidée à assister à cet heureux évènements mais également à défendre la mère et l'enfant. Alors elle marchait d'un pas décidé vers la forêt interdite. Une fois sortie de l'école, le vent frais du mois de mars vint fouetter son visage. Elle avançait en silence, Orion perché sur son épaule sous sa forme d'oiseau. Il scrutait les alentours, redoutant d'êtres suivit. Et bientôt ils arrivèrent à la lisière de la forêt interdite quand ils entendirent des craquements. Murphy s'arrêta, retenant son souffle un instant, cherchant à savoir d'où venait ce bruit. Etait-ce un sorcier ? Ou bien une créature comme cette affreuse accromentule qu'ils avaient croisés la veille. Elle entendit alors un autre craquement et ne perdit pas une seconde de plus avant de sortir sa baguette magique. Son coeur s'affola, battant la chamade alors qu'elle plissait les yeux comme pour mieux voir à travers les buissons qui cachaient sa vue. ❝ Fenrir ? C'est toi ? ❞ La voix de la demoiselle trahissait son inquiétude à croiser un vilaine créature. Elle espérait de tout coeur que ce soit son cousin qui était à l'origine de ces bruits étranges, mais rien n'était moins sûr. Ils n'avaient pas parlé ensemble de retourner voir Blue le lendemain soir. Murphy ressera sa prise sur sa baguette magique et attendit, le coeur battant de voir qui était là avec elle.  
Ryan A. Rosier a écrit:
Un heureux évènement
Murphy et Ryan

S'il y avait bien quelque chose qu'il n'aimait pas, c'était de ne pas savoir ce qui se passait dans la forêt qu'il était censé garder. Ryan était le garde-chasse et rien ne pouvait se passer sans qu'il ne soit au courant. Alors, quand il avait appris par son amie Thalia qu'un hyppogriphe y avait élue domicile avec son oeuf, il avait été plus que surpris. Seulement, si la Gryffondor en question était la maîtresse de cet animal, c'était logique qu'elle vienne avec son oeuf, où qu'elle le ponde dans la forêt. Quoi qu'il en soit, il avait rassuré la jeune femme en lui disant qu'il allait faire de son mieux pour que tout se passe bien. Il n'avait qu'une seule parole. Certes, il n'était pas un grand spécialiste des animaux et par moment, il se demandait lui-même ce qu'il faisait ici, mais il faisait correctement son boulot et quelque part, c'était tout ce qu'on lui demandait. Le fait qu'il soit détesté par un grand nombre d'élève, il s'en fichait carrément. Mais, au moins, il inspirait la crainte, la peur qu'on tombe sur lui lors d'une sortie nocturne interdite. Ryan ne mâchaît pas ses mots en règle générale. Mais, s'il tombait sur la Gryffondor dont Thalia avait fait mention, il pourrait comprendre la raison de sa présence et passer outre, s'arrangeant pour que tout se passe bien pour les deux. Il savait que la Nott ne lui pardonnerait jamais s'il arrivait quoi que ce soit à sa petite soeur et bien qu'ils ne soient pas des amis proche, il appréciait suffisamment cette dernière pour faire en sorte qu'il n'y ait pas de soucis. Il écrasa le mégot de sa cigarette dans le cendrier prévu à cet effet et se dirigea vers la porte. Il appela son chien et sortis de la petite cabane. Le soir était tombé depuis un long moment et il se doutait que celle qu'il devait rechercher ce soir devait sûrement déjà être dans la forêt. Depuis plus d'un an maintenant, il était le gardien de ce lieu, il en avait fait son territoire et n'avait jamais réellement eu de gros soucis. Il avait bien eu quelques retenues difficiles, mais rien de compliquer à gérer. Il récupéra son arbalète qui était posée contre les marches et se mit en route. Il ne savait pas où chercher, la forêt était vaste et pleine de danger, mais il savait qu'il n'avait pas de temps à perdre. Après tout, c'était son boulot et il le faisait du mieux possible. Ryan entra dans son antre comme s'il rentrait chez lui. Il était sûr de lui et n'avait pas peur. Bien qu'il y ait des créatures redoutables qui y vivaient, montrer sa peur était un acte qui se payait trop rapidement. Il ne se permettait pas le moindre signe de faiblesse. Même contre les centaures, ce qui expliquait sans doute cette cohabitation difficile entre eux. Ryan avait eu l'habitude durant ses jeunes années de venir se balader la nuit et d'emmerder les centaures. Après avoir failli y rester une fois, il était resté un peu distant. Aujourd'hui, la communication avait du mal à passer entre eux, Ryan étant persuadé qu'il n'était pas obligé de passer par eux pour savoir ce qui se passait réellement dans ces bois. Mais, il devait bien se rendre à l'évidence... A moins d'y être chaque minute de chaque heure de chaque journée, il ne pouvait pas tout savoir. Mais, admettre cela c'était admettre qu'il avait besoin d'eux et ça, ce n'était tout bonnement pas possible. Il marchait doucement, essayant de faire le moins de bruit possible, ayant tous ses sens en alerte comme à chaque fois qu'il patrouillait. Il espérait sincèrement que l'animal n'avait pas trouvé refuge au coeur des bois, sinon, les choses allaient être plus compliquées que prévue. Le berger allemand lui servait de guide. Ryan avait trouvé une plume bleue quelques jours plus tôt et savait à présent que c'était une plume de l'hyppogriphe. Le chien se servait donc de son flair pour retrouver sa piste, ce qui n'était pas une mince affaire. Il y avait une multitude d'odeurs. Lorsqu'il tourna la tête, il crut voir une ombre devant lui. Il s'arrêta quelques secondes avant de se remettre en marche. Il décida de se fier à son instinct et marcha en direction de l'ombre aperçue. Si ce n'était pas la Gryffondor en question, il aura au moins la satisfaction de choper un élève hors de son dortoir. Ryan eut un léger sourire aux lèvres et abaissa légèrement son arme. Le but était de faire peur et non de blesser. Il était peut-être un Rosier, mais il était loin d'être aussi sadique que certains membres de sa famille. Enfin, il le laissait croire... C'était bien plus amusant comme ça. Son chien marcha sur des brindilles qui craquèrent sous son poids. Une voix se fit entendre et il jeta un regard vers l'ombre. Une petite blonde, mais avec sa cape, il ne voyait pas son insigne. Cette dernière ne semblait pas rassurée, alors il décida de s'avancer vers elle. " Perdu." Ryan s'arrêta en face d'elle et son regard tomba sur son insigne. Une rouge et or, une petite blondinette et un patronus en forme d'oiseau. C'était sûrement elle. " C'est toi Murphy ? C'est Thalia qui m'envoie. Pour que tout se passe bien." Sa voix était plus douce et nettement moins cassante que d'habitude. Il était presque agréable, chose qu'il n'était que rarement en fait. Enfin, elle devait bien connaître sa réputation...v Que ce soit en tant que garde-chasse ou en tant que Rosier. " Tu sais où elle se cache ?" S'il y avait la vie d'un petit être en jeu il n'y avait pas de temps à perdre. Après tout cet animal n'avait rien demandé à personne et vu que la mère avait été élevée en captivité, elle ne faisait pas le poids contre les créatures de la forêt...

copyright Bloody Storm

P. Murphy Prewett a écrit:
Un heureux évènement
Un jour Astolfe se trouva dans le paradis terrestre
où son hippogriffe l'avait porté
Ryan ✧ Murphy
La lionne guettait, le coeur battant, redoutant d'apercevoir les pattes velues de cette acromentule. Peut-être ces créatures étaient butés, peut-être avait-elle décidé de dévorer la rouge et or et que quoi qu'il arrive elle ne cesserait de la traquer... Misère... Murphy tenait fermemant sa baguette dans sa main tremblante. Orion ne pouvait s'empêcher de frissonner, inquiet du sort qu'ils allaient connaître... Et soudainement une voix se fit entendre faisant sursauter la jeune Prewett. Une ombre gigantesque sortis de la pénombre, glaçant le sang de la sorcière. Par merlin, sur quoi étaient-ils tombés ?! Et puis un rayon de la lune éclaira le visage de l'inconnu. Murphy poussa un soupir sonore, rassuré par ce visage qui finalement lui était familier. C'est qu'elle avait vraiment cru qu'elle allait y passer cette fois. Mais peut-être ne devait-elle pas sé réjouir trop vite... Elle connaissait le garde chasse de vue, et de ce que les autres élèves pouvaient dire de lui, mais elle n'avait jamais eu l'occasion de le connaître vraiment. Et jusqu'à présent, cela lui allait très bien, car il est vrai que son nom n'était pas des plus engageant. Mais elle ne pouvait plus revenir en arrière à présent et la rencontre était bien faite maintenant. Lorsque l'homme mentionna le nom de sa soeur, Murphy releva un sourcil. Elle avait elle-même averti Thalia de la présence de Blue mais n'avait encore reçu réponse de sa part. Peut-être était-ce ça, la lettre que lui avait apporté ce hiboux juste avant qu'elle parte en expédition. Alors Thalia avait ainsi prévenu le garde chasse de l'école. Murphy savait pertinnement que si son aînée avait prevenu cet homme, c'est qu'elle lui faisait elle-même confiance, c'était indéniable. Murphy ne pouvait s'empêcher cependant de rester un peu sur ses gardes malgré tout. Car quand il s'agissait de Blue, elle n'était jamais trop prudente. ❝ Oui... je suis Murphy, Murphy Prewett. ❞ Elle se demanda alors si Thalia avait tout raconter au Rosier, ou si elle avait simplement mentionné que sa soeur sortait dans la forêt interdite... Mais la question suivante du sorcier éclaira immédiatement la lanterne de l'étudiante. Oui, il était au courant pour Blue. La demoiselle s'inquiéta alors de savoir ce qu'il comptait faire, si elle pouvait lui faire confiance. ❝ Si Thalia lui a fait confiance, tu peux en faire autant Murphy. ❞ Oui, pour sûr, Orion avait raison. Le patronus ne se trompait certainement pas en avançant ces propos une fois de plus. Thalia connaissait l'affection et le lien très fusionnel qui unissait sa petite soeur avec son hyppogriffe, elle n'aurait pas contacter n'importe qui pour lui venir en aide. Si elle n'avait trouvé personne de confiance, elle aurait fait elle-même le déplacement, c'était certain... ou elle aurait botté les fesses de Minos pour qu'il se déplace jusqu'à l'école de sorcellerie. ❝ Elle se cache plus loin... Il m'avait fallut une dixaine de minutes de marche pour la trouver... mais j'avais pas mal tourné en rond aussi. ❞ Et puis pas sûr qu'elle retrouve le chemin du premier coup aussi, la forêt interdite était tellement dense, tout se ressemblait et il fallait un oeil avertis pour trouver sa route sans s'égarer. ❝ Peut-être pourions nous demander aux Centaures, s'ils savent où elle est allée ? ❞ Oui, les centaures étaient parfois très difficile à approcher et encore plus à comprendre mais ils connaissaient les activités de la forêt comme personne. ❝ Si nous voulons la trouver avant que l'oeuf éclose, il faut faire vite en tout cas... ❞ La lionne commença alors à avancer dans la forêt, car le temps était compté. Elle avançait en compagnie du garde chasse, chacun guettant à droite et à gauche s'il ne voyait pas un indice sur où se trouvait l'hyppogriffe. ❝ C'est la première fois qu'elle va pondre un oeuf... Elle a dut arriver il y a quelques jours et a pondu l'oeuf hier soir lorsque je l'ais trouvée. Et comme un oeuf d'hyppogriffe ne met que vingt-quatre heures à éclore... il faut faire vite. J'ai peur que d'autres créatures s'en prennent à elle et son petit... ❞ Un air inquiet traversa le visage de la demoiselle. Son hyppogriffe était plus qu'une créature magique à ses yeux. Elle l'avait vu venir au monde alors qu'elle n'était elle-même qu'une toute petite fille, sachant à peine tenir debout. La sorcière et l'hyppogriffe avait dès lors grandis ensemble, voyant naître entre elles une véritable confiance sans faille. Blue était un hyppogriffe que Murphy pouvait comprendre en un regard. Il est vrai que ces animaux étaient plutôt sauvage, même élevé en captivité, ils gardaient leur libertés. L'hyppogriffe de Thalia en était bien lui-même la preuve. Presque indomptable, il fallait se méfier de lui. Mais Blue était d'une douceur avec sa sorcière. C'était une relation très précieuse aux yeux de la sorcière et certainement aux yeux de l'hyppogriffe pour qu'elle fasse tout ce trajet juste pour pondre un oeuf avec sa lionne. Minos avait dut être très occupé et n'avait peut-être pas eu suffisament d'attention pour l'hyppogriffe qui avait dès lors décidé de rejoindre sa lionne pour donner la vie en tout sécurité... oui mais la forêt interdite n'était certainement pas l'endroit le plus sûr au monde pour une jeune mère et son petit...
Ryan A. Rosier a écrit:
Un heureux évènement
Murphy et Ryan

Ryan n'avait pas pour habitude de faire ce qu'il était en train de faire. C'est vrai quoi, quand il venait dans la forêt pour venir chercher quelqu'un, c'était généralement pour le ramener par la peau des fesses au château avec une grosse frayeur en prime. Il était doué pour cela... Il faut dire que sa carrure, sa voix assez impressionnante, son langage coloré et son arbalète en effrayaient plus d'un et tant mieux. Cela leur faisait passer l'envie de recommencer, peut-être pas définitivement, mais au moins pour un moment. Sauf les Gryffondors, mais eux, c'était à se demander s'il avait réellement quelque chose dans le crâne. Oui bon, peut-être qu'il avait été un peu comme eux quand il était jeune, mais ce n'est pas comparable... Il avançait le plus discrètement possible, sachant mieux que quiconque ce qui se cachait dans cette forêt. Et encore s'il devait faire une liste des créatures à répertorier, il ne serait pas au bout de ses surprises. Et pas sûr non plus qu'il y ait assez de parchemin.. Enfin ce n'était pas le sujet du jour. Il avait été contacté par Thalia pour qu'il aille aider la petite soeur de cette dernière et sa créature. Non pas que cette idée l'enchante, mais Thalia était une amie qu'il respectait beaucoup et il lui devait bien ça. Et puis, voir l'éclosion d'un oeuf d'Hyppogriphe est une chose qu'il n'avait pas vu depuis des années. Sauf que la forêt était immense et qu'elle pouvait se cacher n'importe où, mais pas non plus trop loin pour que sa propriétaire n'ai pas de mal à la chercher. Mais, à l'abri des autres animaux. Il n'avait jamais été un élève studieux lors des cours des soins aux créatures magiques lors de sa scolarité, puisqu'il se destinait à une tout autre carrière, mais à l'heure d'aujourd'hui, il en connaissait un rayon. Il était bien obligé à présent et c'était plus instructif et intéressant qu'il ne l'aurait crû au départ. Il évita avec soin un nid d'araignée, les acromentules ne sont pas vraiment ce qu'il préfère quand bien même les araignées ne lui font ni chaud ni froid, le fait qu'elles soient au moins dix fois plus grosses que lui ne le rassure pas. Il continua sa route, tout en restant sur ses gardes. Il avait laissé son chien dans la cabane et il s'en félicitait. Il avait dressé le chien pour qu'il l'accompagne, on ne sait jamais sur quoi on va tomber, mais ce soir, il avait joué la prudence et la discrétion. Et il trouva Murphy. Cette dernière sembla surprise de son apparition soudaine, ce qui le fit légèrement sourire. Pourtant, il n'y avait pas de trace d'agressivité, ni sur son visage, ni dans sa voix et encore moins dans ses mots. Et c'était rare. Il s'adressait simplement à elle, en lui assurant qu'il était là pour l'aider et en lui faisant comprendre que c'était sa soeur qui l'envoyait. Elle semblait un peu plus détendu. Lorsqu'elle mentionna que son animal se trouvait un peu plus loin, il eut un léger sourire aux lèvres. Elle lui avoua avoir aussi beaucoup tourné en rond, n'ayant pas l'habitude de ce lieu. " Même moi qui connait pourtant cette forêt presque sur le bout des doigts, il m'arrive de tourner en rond si je ne prends pas le bon chemin..." Il haussa les épaules comme si ce n'était pas grave, en soi c'était vrai. Ryan posa les yeux sur la jeune Gryffondor et l'observa quelques secondes. Elle ressemblait à Thalia, elles ne pouvaient pas nier qu'il y avait un air de famille. Il eut un air surpris quand elle mentionna les centaures... Ouais, peut-être qu'ils savaient où se cachait la future maman, mais pas sûr qu'ils donnent la réponse en voyant le garde-chasse. " Oui, sans doute..." La rancoeur qu'ils nourrissaient envers Ryan était réciproque et datait de l'époque de Poudlard. Durant toute sa scolarité, il était parti en vadrouille quasiment toutes les nuits dans la forêt interdite et plus d'une fois il s'était retrouvé en face des centaures. Sauf que la dernière fois avait failli lui être fatale et c'était son prédécesseur qui lui avait sauvé la mise. Par la suite, il avait pris grand soin d'éviter leur territoire. Aujourd'hui qu'il était garde-chasse, leur entente était loin d'être cordiale. A vrai dire en deux ans, il n'était jamais allé les voir et eux non plus. Pour lui, c'étaient sans aucun doute les créatures les plus dangereuses et les plus imprévisibles qui soient. " Je doute qu'ils te donne une réponse claire, mais je sais où les trouver si tu veux. Mais, fais attention au ton que tu utilise et à ce que tu leur demande. Ils sont très susceptibles..." Et c'est vraiment peu de le dire... Mais, le temps presse et si l'oeuf éclot avant qu'ils n'arrivent pour les protéger, d'autres ne se priveront pas pour essayer de faire du nouveau-né un délicieux repas. Il écoutait ce qu'elle disait avec attention et en déduit qu'il ne leur restait que peu de temps avant que l'oeuf éclos.. Quelques heures tout au plus. Les centaures étaient donc leur meilleure chance... Bordel. Il poussa un léger soupir et lui fit signe de le suivre. Par chance, ils n'étaient pas vraiment loin de leur territoire et même s'il n'avait aucune envie d'y mettre les pieds, il savait qu'il n'avait pas le choix. Il s'empara de son arbalète et ouvrit le chemin. Il restait silencieux, très concentré sur les bruits environnant, s'assurant assez régulièrement si la lionne suivait derrière lui. Il ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose quand bien même elle était capable de se défendre. Sauf que là, il allait à l'encontre même de son devoir qui était de la ramener au château. Au lieu de ça, ils s'enfonçaient dans la forêt même si son instinct lui disait de faire demi-tour. Il s'arrêta et se retourna vers Murphy. " Tu vois le gros chêne la-bas avec des trucs qui pendent des branches ?" Il lui montra du geste de la main. " A partir de là, on est sur leur territoire. On peut encore faire demi-tour si tu le souhaite. Dans le cas contraire, on y va, mais ils ne m'aiment pas du tout, donc ils risqueront d'être agressifs. Pas envers toi, mais envers moi. Expliques-leur ce que tu veux, de manière claire et précise, mais ne leur laisse pas croire que tu leur sera redevable. D'accord ?" Son instinct lui hurlait clairement de ne pas y aller, parce que rien ne se passerait comme prévu. Il le sentait, il le savait, mais il semblerait qu'ils n'avaient pas le choix, même si cela ne l'enchantait guère...

copyright Bloody Storm

P. Murphy Prewett a écrit:
Un heureux évènement
Ryan ✧ Murphy
Les centaures étaient leur meilleure option. Bien que Murphy se réjouissait à l'idée de pouvoir rencontrer l'une de ces créatures magique, elle n'était pas inconsciente du danger qu'ils pouvaient représenter. La lionne avait étudié ce peuple au cours de ses études ils n'en restaient pas moins entourés de mystères. Des créatures que certains appelaient des hybrides, mélange d'humains et de chevaux, vivant dans la nature, évitant tout contact avec l'espèce humaine. Murphy savait qu'il fallait les traiter avec le plus grand respect au risque de les froisser et de s'attirer des ennuis si l'on dérogeait à cette règle. Quelque chose la façinait chez ce peuple, ils étaient capable de lire l'avenir dans les étoiles comme elle était capable d'en aperçevoir quelques brèves au gré de ses rêves et visions. Comment faisaient-ils ? Que voyaient-il ? La rouge et or aurait adoré pouvoir converser avec eux afin de mieux comprendre leur étrange don. Mais elle savait pertinnement que ce ne serait pas ce soir là qu'elle pourrait l'avoir cette conversation. Alors qu'ils avançaient dans la forêt, la lionne observa un instant le garde chasse. Il avançait d'un pas silencieux, les sens en alèrte. Munis de son arbalète, il avait l'air d'un véritable chasseur, prêt à abbatre toute menace. Sa présence rassurait la sorcière, elle lui était reconnaissante d'être venu ce soir. Il intimidait bon nombre d'élèves, n'étant pas le membre du personnel le plus abordable de l'école. Jusqu'à cette soirée, Murphy n'avais pas eu l'occasion d'avoir à faire à lui, n'ayant de ce fait pas put se forger son propre avis. Elle voyait bien ce qui pouvait intimider certains de ces camarades, mais il était là, bravant le règlement. Il aurait très bien pu la renvoyer dans son dortoir, même la punir pour cette sortie interdite par le règlement, mais il n'en n'avait rien fait. C'était certainement son amitié avec Thalia qui avait joué, mais il aurait simplement put lui sommer de retourner dans son dortoir sans prendre d'avantage de risque. Il avait choisit de l'accompagner, et même de l'aider alors qu'ils ne se connaissaient pas. Oui, la jeune Prewett en était bien reconnaissante. Lorsqu'ils s'arrêtèrent non loin d'un vieux chêne, Murphy écouta attentivement le garde chasse. Elle leva un regard interrogateur vers Ryan, se demandant alors ce qu'il avait put faire pour se mettre tout le troupeau à dos. Il y avait pas loin d'une cinquantaine de centaure qui peuplaient la forêt interdite et imagina bien le risque que c'était de se les mettres tous à dos. ❝ Je vais faire de mon mieux... Vous restez là ? ❞ C'était une question à laquelle la lionne espérait vivement que Ryan réponde par l'affirmative. Elle était certes courageuse mais pas suicidaire pour autant. Savoir que le garde chasse la garderait en vue, prêt à intervenir la rassurerait quelque peu. ❝ Merci monsieur Rosier... de m'aider à la retrouver. ❞ La lionne s'avança sans plus attendre vers l'imposant chêne. Son patronus voletait au dessus d'elle, peu confiant de la situation dans laquelle ils étaient. ❝ J'espère vraiment qu'on les trouvera avant que eux nous trouve... ❞ La lionne esquissa un léger sourire. Si les centaures étaient à la hauteur de leur réputation, Orion se faisait de faux espoirs.❝ Je pense plutôt qu'ils savent déjà que nous sommes là et ne vont pas tarder à nous surprendre... ❞ Orion déglutit. Il s'empressa de venir se poser sur l'épaule de sa sorcière et serra ses pattes autour de sa chair. ❝ Tu es sûre que tu veux toujours y aller ? Parce qu'on peut se débrouiller sans eux tu sais... ❞ La sorcière leva une seconde les yeux au ciel alors qu'un léger sourire amusé par la panique qui envahissait son patronus se dessinait sur ses lèvres.❝ Il ne vont pas te manger mon pauvre Orion, tu n'as pas assez de chair pour les intéresser, cesse de flipper. ❞ Orion fit la moue mais ne put la contredire. Bien sûr qu'il avait un peu peur, il n'était pas fou non plus et encore moins suicidaire. La lionne si figea lorsqu'une forme sombre se découpait de derrière des buissons alors qu'elle venait d'atteindre le chêne. Murphy tâcha alors de parler le plus distinctement possible, en pesant le moindre de ses mots. ❝ Bonsoir... je... je me nomme Murphy Prewett... ❞ La créature s'avança vers la jeune femme, un rayon de la lune vint éclairer son visage. Ils avaient bien trouvés un centaure. La créature avait le regard dur, méfiant. Il s'arrêta à quelques mètres de la sorcière. ❝ Je suis ravie de vous rencontrer. ❞ Malgré ses efforts, sa voix était hésitante, illustrant le léger stress qui la gagnait. Le centaure qui fixait jusqu'à présent la demoiselle, leva les yeux au ciel, observant entre le feuillage des arbres les quelques lueurs scintillantes visibles au dessus de sa tête. Il parla d'une voix calme et posée. ❝ On voit bien Mars ce soir... ❞ Murphy leva alors les yeux au ciel et chercha à voir ce qu'il pouvait bien aperçevoir. Mais elle n'avait pas de temps à perdre et rebaissa bien vite son regard sur le centaure qui se tenait devant elle. ❝ Pardonnez moi de vous déranger, nous sommes à la recherche d'un hippogriffe. Elle est arrivée dans la forêt il y a quelque jours et il est important que nous la retrouvions. ❞ Le centaure posa son regard sur la jeune femme, arquant un sourcil, quelque chose avait attiré son attention dans les paroles de la demoiselle.  ❝ Nous ? Pourtant je ne vois que vous. ❞ Murphy déglutit. Elle se traita alors elle-même de sotte, il ne fallait pas parler du Rosier dissimulé dans l'ombre. Mais bien vite, elle eu une idée. Elle désigna alors le petit oiseau qui se faisait bien discret sur son épaule. ❝ Je vous présente Orion... je ne veux pas vous presser monsieur, mais il semble que la situation est urgente. L'hippogriffe que nous recherchons a pondu un oeuf et nous devons la retrouver... pour assurer la sécurité de son petit. ❞ Le centaure leva a nouveau les yeux vers le ciel, se perdant dans l'admiration des astres. ❝ Les planètes nous avaient annoncé sa venue. On ne se trompe jamais en lisant le destin dans les astres célestes. ❞ Murphy se pinça les lèvres, la jeune lionne attendait sa réponse, il fallait qu'elle sache au plus vite à quoi s'en tenir. Blue était plus importante que tout. ❝ Où puis-je la trouver ? L'avez-vous vu ? ❞ Le centaure fermit un instant ses yeux avant de les rouvrir doucement. Il s'approcha alors de la lionne l'observant de plus prêt. ❝ Un poulain n'a rien à faire dans une telle forêt. Il pourrait s'aventurer sur des territoires qui lui sont dangereux. Pourquoi croyez-vous que cette forêt est 'interdite' ? ❞ Murphy recula d'un pas, se sentant soudainement en danger. Elle ne conversait pas avec un de ses camarades de l'école et ferait mieux de ne pas l'oublier. Peut-être se montrait-elle trop pressante et visiblement cela commençait à agacer le centaure. Elle se demanda si c'était bien d'elle qu'il parlait en faisant mention du poulain, ou si c'était au petit de Blue qu'il faisait allusion. Quoi qu'il en soit, elle sentait qu'il ne fallait pas s'attarder ici. ❝ Je... je vous remercie, monsieur le centaure. Si vous le permettez, je vais m'en aller chercher ailleurs alors... ❞ La demoiselle recula de quelques pas alors que le centaure ne la quittait pas du regard. ❝ Mars révèle beaucoup de choses ce soir.  ❞ Ne demandant pas son reste, Murphy fila a grands pas, rejoignant le garde chasse resté tapis dans l'ombre. Une fois sûrs que le centaure partait et ne les entendait plus, Murphy tâcha de faire un point sur l'échange qu'ils avaient eu. ❝ Je ne sais pas si on a apprit grand chose de tout ça... y'a quelque chose avec Mars ce soir... peut-etre en marchant dans la direction de cette planète ? ❞ Murphy n'était pas sûre d'elle. La sorcière émettait plutôt une hypothèse qu'une réelle affirmation, ne sachant trop si c'était la bonne leçon a tirer de l'échange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
 
Un heureux évènement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suh, Zaf et un heureux évènement
» Jeune couple attend heureux évènement
» Un heureux évènement (Pv Aslan)
» People: Céline Dion attend un heureux évènement
» UN HEUREUX EVENEMENT d'Eliette Abécassis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chocolate Rain :: Bellum Patronum :: P. Murphy Prewett-
Sauter vers: