Chocolate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The monster that's under my bed {ft. Maura & Agathe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: The monster that's under my bed {ft. Maura & Agathe   Mer 17 Déc - 9:57


The Monster that's under my bed
❝ Les filles ! J'ai cru voir un gros monstre ❞




L
a nuit était tombée sur le château. Les élèves avaient peu à peu déserté les espaces communs pour chacun rejoindre son dortoir. Jules et ses deux meilleures amies ne faisait pas exception. Elles étaient toutes trois montées se coucher ensemble... Enfin, se coucher...
L'été était fini et Jules était ravie de retrouver ses deux meilleures amies. Après tant d'années, Jules avait l'habitude de dormir avec Agathe et Maura et cela lui faisait toujours bizarre lorsque l'été, elle rentrait chez elle et devait se retrouver seule dans sa chambre.
Mais ne la prenez pas pour une malheureuse tout autant. Elle était toute contente de venir embêter son jumeau lorsqu'elle ne trouvait pas le sommeil, ce que pendant l'année elle ne pouvait pas faire.

Jules se changea rapidement pour revêtir une petite robe légère qu'elle portait la nuit lorsque les températures étaient encore chaudes. Elle vint s'installer sur son lit douillet et passa ses jambes sous les draps. C'est qu'ils étaient bien confortable leurs lits. Orion changea de forme pour adopter celle du moineau. Il vola jusqu'à un petit nid qu'il avait mit plusieurs mois à confectionner. Il avait collecté avec beaucoup de soin tout ce qui lui serait utile à se fabriquer son propre petit nid posé à côté du lit de sa sorcière en hauteur.
Un grand sourire illuminait le visage de la jeune Gray, contente de retrouver ses deux meilleures amies.

Les demoiselles se perdirent dans de longues conversations, se racontant tout et rien. Il était déjà bien tard lorsqu'elles éteignirent la lumière pour se laisser aller aux bras de Morphée.

Dans la pénombre, Jules gardait ses yeux ouverts, laissant voguer ses idées en attendant que le sommeil la gagne. Elle repensait au club de patronus qu'elle tenait et imaginait déjà les prochaines activités qu'elle proposerait aux membres.

La demoiselle ne parvenait cependant pas à trouver le sommeil. Tout était calme autour d'elle. La lune éclairait doucement la chambre, Jules distinguait certains détails dans cette obscurité. Les lits de ses deux meilleures amies, le tas de vêtement qu'elle avait laissé au pied du lit, ayant la flemme de les ranger de suite, les piles de nouveaux livres pour les cours qui les attendaient cette année, le ... tiens, c'est quoi ça ? ... ...

Aaaaaaaaaaaaaaaah ❞

Jules s'était redressée d'un coup dans son lit, ramenant ses jambes collées à son buste. Elle regardait le sol d'un air terrorisé à la recherche de quelque chose. Son cri, elle ne l'avait pas retenu et avait certainement tiré ses deux meilleures amies du sommeil. Orion, surpris par le cri soudain de sa sorcière en était tombé de son nid pour atterrir sur l'oreiller de sa sorcier.

❝ Qu'est-ce qui se passe ?? On se fait attaquer ?? ❞


Jules tremblait de tout son corps. Elle fit un léger hochement de tête pour dire non à son patronus. Son regard continuait de balayer le sol à la recherche de ce qu'elle avait aperçut.
Elle parla d'une voix aussi tremblante que son corps.

❝ Les filles ... je viens de voir ... enfin ... j'ai cru voir ... mais en tout cas... Y'A UN MONSTRE DEGUEULASSE DANS NOTRE CHAMBRE ! J'ai pas vu ce que c'était mais je vous jure que j'ai vu un gros truc noir bouger par terre... ❞

Un air dégouté et paniqué apparut sur le visage de Jules. Elle leva l'espace d'une seconde les yeux vers ses deux amies, un petit air désolé dans le regard.

❝ Je suis désolée d'avoir crier comme ça ... mais je vous jure que y'a un truc qui se balade ! ❞

La demoiselle était tellement paniquée qu'elle n'osa pas tendre le bras pour attraper sa baguette ou pour allumer une lumière. Elle resta figée dans son lit, totalement paniquée. Orion lui ouvrit de grands yeux en entendant les propos de sa sorcière... un monstre ? comment ça un monstre ? Et gros comment le monstre ? Assez gros pour dévorer un petit moineau ?
Instantanément, le patronus reprit sa forme d'Ocelot, se disant qu'en étant plus gros, il risquait moins... oui, mais dans sa forme d'oiseau il pouvait s'envoler et se mettre hors de porté. Dur décision à prendre pour Orion que de savoir quelle forme lui assurait la survie...


Dernière édition par Admin le Mer 17 Déc - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: The monster that's under my bed {ft. Maura & Agathe   Mer 17 Déc - 9:58

La lune était déjà haute dans le ciel lorsque toute la salle commune se vida. Agathe, Jules et moi étions régulièrement les dernières couchées, comme ce soir, je m’attelais alors à la tâche d'éteindre les feux de cheminées. Je récupérais mes livres et montais dans notre chambre avec les filles, ou je jetais négligemment mes affaires sous le lit. Fantôme était blottit contre moi, contre mon cou, et attendit que je m’asseye sous les couvertures pour grimper sur les bords en bois du lit à baldaquin.

Il s'installa dans le petit lit que je lui avais fabriqué avec une petite boite à bijou de bois blanc et accrochée au rebord. Le coffret était rempli d'un douillet coton et gravé soigneusement avec un dessin de fantôme, il l'adorait. Astrée monta sur mon lit pour recevoir sa caresse du soir et repartit près des genoux d'Agathe. La soirée ne pouvait pas être plus banale. Nous n'étions pas plus harassée qu'une autre nuit et notre discutions dura un long moment, blottis sous nos couvertures respectives. J'avais pris l'habitude de dormir avec les filles et le brouhaha de ma chambre à la maison, où passaient régulièrement mes quatre sœurs, ne me manquaient absolument pas.

Bientôt, nous étions toutes les trois endormis profondément, nos patronus roulés en boule dans leurs petits nids. Il était difficile de dire depuis combien de temps nous dormions lorsque Jules se mis à crier. J'avais à la fois l'impression que cela faisait plusieurs heures et quelques minutes que je m'étais abandonnée aux bras de Morphée. Mon cerveau me lança comme un signal d'alerte, et je me réveillais en sursaut, dans un noir bleuté éclairé par la lune.

Aaaaaaaaaaaaaaaah ❞

Je me redressais sur mon lit, les pensées agitées et confuses de Fantômes envahissant mon esprit. Le petit caméléon, qui était devenue quasiment invisible avec la peur, se jeta sur le lit comme une âme en peine et vint se blottir contre moi. Je me frottais douloureusement les yeux et attrapais ma baguette instinctivement. Je voyais l'ombre de Jules roulée en boule de son lit, tremblante d'effroi.

❝ Les filles ... je viens de voir ... enfin ... j'ai cru voir ... mais en tout cas... Y'A UN MONSTRE DEGUEULASSE DANS NOTRE CHAMBRE ! J'ai pas vu ce que c'était mais je vous jure que j'ai vu un gros truc noir bouger par terre... ❞

Je sursautais, prise d'un violent dégout, et reculais sur mon lit pour me coller au mur. Comment ça, un "monstre dégueulasse" ? D'horribles images me vinrent à l'esprit et je les refoulais difficilement pour garder mon calme. Rabattant mes cheveux emmêlés en arrière, je soupirais

❝ Mais ça va pas de gueuler comme ça ? On dirait une beuglante... ❞

Jules leva les yeux vers Agatha, qui sommeillait quasiment, puis vers moi, totalement paniquée. Je vis l'ombre d'Orion s’agrandir et se transformer en ocelot. Un vague sentiment m'envahis et je pensais "Non non NON !" mais c'était bien trop tard...Fantôme avait fais de même. Le poids d'un énorme loup s’abattit sur moi d'un seul coup, je lâchais un grognement sourd et donnais une petite tape à mon patronus. "Imbécile tu es lourd ! Descends du lit.." "Hors de question, on sait pas ce qu'il y a en bas" "Trouillard"

❝ Je suis désolée d'avoir crier comme ça ... mais je vous jure que y'a un truc qui se balade ! ❞

Je soupirais et tentais de remettre de l'ordre dans mes esprits, presque prête à me rendormir. Mais je vis quelque chose bouger moi aussi..

❝ Tu as raison, je l'ai vu...! Lumos

Ma baguette s'illumina et dissipa l'obscurité qui nous faisait si peur...


Dernière édition par Admin le Mer 17 Déc - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: The monster that's under my bed {ft. Maura & Agathe   Mer 17 Déc - 9:58

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Jules ∞ Maura ∞ Agathe
A thousand silhouettes dancing on my chest
Agathe était plongée dans un livre sur les mondes magiques étrangers lorsque les voix de ses deux meilleures amies la tirèrent hors de son activité. La nuit était tombée depuis longtemps et les derniers élèves avaient déjà déserté la salle commune, les laissant seules. La de Chateaubriand s’était tellement concentrée sur son ouvrage qu’elle n’avait pas vu le temps passer. Il leur fallait maintenant regagner leur chambre, chambre qu’elles avaient occupé toutes les trois ensemble depuis leur arrivée à Beauxbâtons il y avait plusieurs années. Cette chambre, elles s’y sentaient bien, comme si elles étaient chez elles. Agathe se demandait souvent ce qu’elle ressentirait le jour où elles devraient se séparer, après avoir quitté Beauxbâtons. Elle savait que ce ne serait pas un moment facile, mais elle savait également que le trio resterait inséparable : il se réunirait tout simplement moins fréquemment. Cela ne changerait rien à l’affection profonde et sincère qu’Agathe ressentait pour ses deux amies.

Une fois dans leur chambre, chacune vaqua pendant quelques instants à ses occupations. La jeune de Galembert enfila sa tenue de nuit et brossa sa longue chevelure, parsemée de nœuds après une longue journée. Puis elle grimpa dans son lit confortable et douillet, avant d’être rejointe par Astrée, qui vint réclamer son quart d’heure de câlins, ronrons et pétrissage au programme. Agathe aimait ces moments qui précédaient le moment de se coucher. Ces moments faits de rires et de confidences. Ces moments de bonheur et parfois de tristesse. On considérait souvent l’aînée des de Galembert comme une jeune femme mature pour son âge et responsable, mais une fois qu’elle se trouvait en compagnie de Jules et de Maura, elle redevenait plus simple et plus jeune en quelque sorte. Ça lui faisait toujours du bien. Les filles bavardèrent en vraies commères pendant un certain temps. Puis vint le moment où Morphée vint gentiment, doucement, les attirer à lui.

« Aaaaaaaaaaaaaaaah » Agathe entendit un cri, mais ne se réveilla pas tout de suite, comme persuadée que le hurlement n’avait été que le fruit de son imagination, une création de son esprit rêveur. Mais quand Astrée commença à s’agiter, la de Chateaubriand émergea de son sommeil et se redressa à moitié sur ses coudes. « Les filles ... je viens de voir ... enfin ... j'ai cru voir ... mais en tout cas... Y'A UN MONSTRE DEGUEULASSE DANS NOTRE CHAMBRE ! J'ai pas vu ce que c'était mais je vous jure que j'ai vu un gros truc noir bouger par terre... » Agathe était encore trop dans les vapes pour réellement comprendre ce que disait Jules. Elle vit Maura attraper sa baguette après s’être frotté les yeux. « Mais ça va pas de gueuler comme ça ? On dirait une beuglante... » Les poils s’hérissèrent sur le dos rond d’Astrée, qui s’était alors mise à feuler dans le vide. Agathe se redressa finalement pour de bon et se frotta les yeux à son tour. Elle ne comprenait plus rien. « Qu’est-ce qui se passe… ? » dit-elle en laissant échapper en même temps un bâillement monumental. Elle vit les patronus de ses amis se transformer en leur forme plus imposante, un ocelot pour l’un et un loup pour l’autre. Agathe était bien contente de constater qu’Astrée n’avait pas cédé à la tentation de se métamorphoser en ours. Le patronus avait déjà essayé il y a très longtemps et le lit s’était retrouvé cassé en deux, les lattes gisant brisées sur le sol. Depuis, elle n’avait pas réessayé, de peur de casser le meuble encore une fois.

« Je suis désolée d'avoir crié comme ça ... mais je vous jure que y'a un truc qui se balade ! » La voix de Jules tira Agathe de ses réminiscences. Elle se redressa pour de bon sur son lit et, à quatre pattes, tenta de voir quelque chose dans la mi-obscurité qui régnait dans la pièce. Lorsqu’elle voulut prendre sa baguette, elle remarqua que celle ne se trouvait plus sur sa table de chevet : Astrée, qui s’y était perchée, avait dû la faire tomber par terre. Et avec tout ce ramdam, Agathe n’osait pas mettre les mains hors de son lit. Viens vers moi Astrée. Ne reste pas là-haut alors qu’on ne sait pas ce qui traîne là-en bas… Le patronus quitta son poste d’observation pour rejoindre la de Galembert, feulant toujours dans le vide. Sa vision féline ne lui avait pas permis d’identifier ce qui se trouvait dans la pièce. Agathe entendit Maura prononcer une formule magique et soudain l’obscurité fut dissipée, du moins aux alentours de la baguette de son amie. Et elle vit quelque chose.
« Là !! Ça vient de se faufiler sous ton lit Jules !! » s’écria Agathe à son tour. La jeune femme n’était pas de nature peureuse, mais elle était sujette à la panique dans ce genre de situation. « Je ne sais pas ce que c’était, mais je crois bien que c’était tout blanc……… » Sa main était restée en l’air, pointant le lit de son amie sans oser bouger davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The monster that's under my bed {ft. Maura & Agathe   

Revenir en haut Aller en bas
 
The monster that's under my bed {ft. Maura & Agathe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ou trouver ce support ? RCM RC Monster Support Moteur BRevo
» [New]Filtre/protection Outerwears - Contro MMM Mamba Monster
» prog mamba monster e revo
» Problème mamba monster
» >> New Cloche K-Factory buggy / Truggy / Monster Truck

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chocolate Rain :: Eximium Patronum :: Jules R. Gray-
Sauter vers: