Chocolate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 intrigue fouille ministère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: intrigue fouille ministère   Mar 6 Sep - 8:24

perquisitions au ministère de la magie

War is coming
Cela faisait plusieurs jours maintenant qu'Ezra Blackbird avait prit ses fonctions au ministère de la magie. Il travaillait au bureau des Aurors, ce qu'il avait toujours espéré lorsqu'il faisait ses études. Et quelle joie que d'y travailler avec la jolie Peverell. Ensemble ils travaillaient dans le but de botter les fesses à des foutus mangemort. Ezra avait grande hâte de se retrouver sur le terrain. Mais il fallait un peu de préparation, il ne pouvait pas se jeter dans la gueule du loup sans être paré. Alors, en attendant, Ezra travaillait dans les bâtiments austère du ministère. Il fallait être patient, et supporter l'hypocrisie des collègues. Ces faux sourire à chaque détour de couloir, émanant de personnes qu'Ezra connaissaient à peine mais qui s'évertuaient à lui montrer toutes leurs dents. L'ancien lion n'aimait pas les faux semblants. Toutes ces mesures pour faire bonne figure l'agaçait plus qu'autre chose. C'était Jill qui était douée pour ça, elle avait été élevée dans des familles pures par leur sang. Elle avait plus l'habitude que lui de toutes les manières aussi hypocrites pouvaient-elles être. En arrivant au ministère ce matin là, Ezra constata qu'un léger tumulte agitait le personnel du ministère. Plus personne ne perdait de temps dans les fausses bonnes manières à l'égard des petits nouveaux. Chacun semblait courir un peu dans tous les sens, affairé à merlin savait quoi. Le lion se pencha alors vers la Peverell qui se tenait à ses côtés. ❝ Qu'est-ce qui leur prend à tous ? ❞ Pandore était installée sur l'épaule de son sorcier, sous sa forme d'hermine, elle se hissait sur ses pattes arrières pour voir ce qui se passait autour d'eux. ❝ Peux-être du nouveau dans l'affaire des disparus ? ❞ Ezra secoua la tête négativement, ne croyant pas trop à cette hypothèse. Les deux Aurors ne s'attardèrent pas et rejoignirent leurs bureaux sans plus attendre. Lorsqu'il entra dans la pièce, Ezra resta figé sur le pas de la porte. Son bureau était sans dessus dessous. Tout avait été retourné, jeté dans tous les sens. Le garçon était sur le cul, immobile, lorsque le message se fit entendre. « Chaque employé est tenu de sortir des bureaux, de rejoindre les espaces communs et de laisser faire les perquisitions. » Sans qu'aucun mot ne lui vienne, le sorcier obtempéra et sortit de la pièce. Il avait le souffle coupé, sonné par ce qu'il se passait. Dans quel cadre se permettaient-ils de telles mesures ? C'était scandaleux, outrancier. Le lion était furieux mais étant toujours sous le choc, cela ne se voyait pas sur son visage, à moins de bien connaître l'individus. Et cela n'avait pas du échapper à la jeune Peverell. Arrivés dans les espaces communs, Ezra bouillonnait. Il n'était pas le seul à être tendu. D'autres s'étaient déjà fait fouillé, pour certains c'était en cours. Cet état de psychose au sein même du ministère était dérangeant. Et le lion sentait bien que rien de la situation n'était maîtrisé. Des fouilles arbitraires n'allaient pas aider la police magique à trouver des responsables. Les choses étaient vraiment étrange en ce début d'année scolaire de 1982.

Le lion se rapprocha un peu plus de la jolie blonde. Avec tous les évènements récents, les deux sorciers étaient bien heureux de travailler ensemble pour pouvoir veiller l'un sur l'autre. ❝ J'ai pas fais attention, mais ils ont fouillés ton bureau aussi ? Tu as vu l'état dans lequel ils ont laissés le mien ? ❞ Ezra balayait la foule du regard, observant les visages de leurs nouveaux collègues. Il n'était pas le seul à mal prendre la situation, c'était évident. ❝ Que pensent-ils vraiment trouver ici ? Si quelqu'un est impliqué dans les disparitions, il ira pas laisser d'indice à son bureau du ministère. ❞ Les choses ne tournaient pas rond ces derniers temps. Il fallait se montrer extrêmement prudent. Ezra n'était pas du genre peureux, loin de là, mais il ne se sentait plus autant confiant ces derniers temps. Depuis la disparition de son meilleur ami, Ezra n'était plus sûr de rien. Ils avaient réussis à faire disparaître tant de nés-moldus, des sorciers expérimentés, pas des simples gosses sans cervelles. Non, c'était vraiment du sérieux tout ça et il fallait rester sur ses gardes. Personne n'est à l'abris. Est-ce que tout cela n'était qu'un moyen de pression sur les nés-moldus, une volonté de créer la psychose chez eux ? Ezra n'était sûr de rien, mais il restait aux aguets. Il ne se laisserait pas avoir, et il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour retrouver son meilleur pote. ❝ Ça y est, monsieur se prend pour Superman, il va sauver la terre entière... ❞ Pandore avait soufflé ces quelques mots d'un air blasé et moqueur. Ezra jeta un regard sombre à son patronus qui pouffait dans son coin.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
 
intrigue fouille ministère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le budget en trompe l’œil du ministère de la Culture - La Tribune de l'Art du 2.10.2010
» Comment baser une intrigue...
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres
» Luville ou la foire fouille ?
» Question qui m'intrigue...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chocolate Rain :: Bellum Patronum :: Ezra S. Blackbird-
Sauter vers: