Chocolate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bon appétit... - Julia [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:01


« Bon appétit »

« Nothing is real  »
Alicia et Jules




« Franchement Slyss, par moment tu me soules ». Le Patronus de la Salvage siffla d’amusement, s’enroulant un peu plus autour de son cou sous sa forme de serpent. La jeune fille termina sa cigarette et la jeta dans le parc, décidée à allez se sustenter. La nuit qu’elle avait passée avait été agitée. Le cachet qu’elle avait ingéré avec Peter l’avait mise sans-dessus, dessous. Habituellement pourtant elle ne s’en tirait pas trop mal. Quelques maux de têtes bien sûr mais rien d’insurmontable… Mais là… Elle avait l’impression qu’elle allait exploser. Des cernes horribles se dessinaient sous ses yeux qu’elle avait tant bien que mal dissimulés derrière un maquillage encore plus soutenu que d’habitude. Peut-être était-ce dût à l’approche de la pleine lune ? Alicia dépassa plusieurs autres élèves, ne leur accordant même pas un regard. Quelques Chateaubriand la dévisagèrent tandis que la lycanthrope entrait dans la salle dînatoire d’un pas énergique. Elle jeta un regard d’ensemble pour finir par rejoindre sa table de Maison. A cette heure matinale elle était quasiment vide aussi ne serait-elle pas dérangée. « J’ai une faim de loup », murmura-t-elle pour elle-même. ‘De louve serait plus exact’, pensa très fort un Slyss taquin. La brune lui tapa sur la tête pour lui intimer de se taire. Mécontent, il réitéra : ‘t’es une re-louve’. « Et toi un futur sac à main si tu persistes ». Le Patronus sifflota gaiement avant d’ajouter : ‘mais c’est qu’elle sort ses griffes plus tôt que prévu. Ce n’est pas dans trois jours la pleine…’. La Salvage laissa filer, sachant d’expérience que plus elle lui demanderait d’arrêter, plus il continuerait. Énervée, elle rentra sans faire exprès dans une fille. Alicia se remit du choc et détailla celle-ci. Elle ne la connaissait que de vu. Une Jules quelque chose d’après son souvenir. Un prénom de garçon. Certains parents étaient cruels. La brunette ne dit mot en passant devant elle sans rien ajouter. Inutile. ‘Fais attention petite… Peter hanterait-il tes pensées ? Je crois que cette nuit tu rêvais de le croquer petite goulue ?’. Soupirant, la loup-garou ne commenta pas, tira une des chaises devant elle et s’attabla. Le sujet Peter devenait trop compliqué à ses yeux. La Salvage avait réussit à corrompre le jeune homme, plus encore qu'elle ne le pensait. Elle l'avait attiré dans l'obscurité, jouer avec ses démons afin de l'avoir sous sa coupe. Mais ce qu'elle n'avait pas prévu s'était qu'elle s'était... Attachée. A sa manière. Slyss glissa sur la table, la fixant de ses yeux reptiliens. La matinée risquait d’être longue… Alicia attrapa le premier sandwich qui lui tendait les mains et mordit dedans sans autre forme de procès. Ba quoi? Un sandwich le matin, quoi de mieux? Plongée dans ses songes, ses yeux charbonneux rencontrèrent sans s'en rendre compte ceux de la Jules qu'elle avait bousculé. Par Morgane, pourquoi la dévisageait-elle ainsi. Elle la gratifia d'un signe de tête. « Un problème? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:05

"C
'était un chien, un chien énorme, noir comme du charbon, mais un chien comme jamais n'en avaient vu des yeux de mortel. Du feu s'échappait de sa gueule ouverte; ses yeux jetaient de la braise; son museau, ses pattes s'enveloppaient de traînées de flammes. Jamais aucun rêve délirant d'un cerveau dérangé ne créa vision plus sauvage, plus fantastique, plus infernale que cette bête qui dévalait du brouillard..."

❝ JUUUULES ! On va rater le repaaaas !!!!  ❞

Mademoiselle Gray leva à peine les yeux de son roman. Elle fit un petit signe de la main, histoire de dire "oui oui, cause toujours..."
Orion n'allait pas se contenter de ça. Il prit sa forme de moineau et voleta autour de la tête de sa sorcière qui avait déjà replongé dans sa lecture. Orion vint lui picorer le sommet de la tête. Jules voulut le faire cesser en secouant sa tête de gauche à droite mais c'était sans compter l'acharnement du patronus. Il revint immédiatement se poser sur la tête de la demoiselle et continua à la picorer de plus belle.

❝ Oui, c'est bon Orion ! J'arrête ... allons manger.❞

Victoire !! Orion reprit sa forme d'Ocelot en se reposant au sol. Il affichait un air satisfait alors qu'il observait sa sorcière ranger son livre dans son sac et se lever enfin.
Jules avait passé un bon moment allongée sur son lit à poursuivre sa lecture. Les aventures de Sherlock Holmes étaient capable de lui faire perdre toute notion de temps et elle n'avait pas vu l'heure tourner. Elle se hâta alors de rejoindre la grande salle en traversant l'académie d'un pied rapide. Tant sa lecture l'avait absorbée qu'elle n'avait pas fait attention lorsque ses deux meilleures amies étaient elle-mêmes parties prendre leur petit déjeuner. Et Jules était incapable de dire si elles étaient parties pour manger il y'a dix minutes ou bien plus ...

En entrant dans le salon dînatoire, Jules se hissa un peu sur la pointe de ses pieds pour tenter de reconnaître Agathe et Maura dans cette foule d'élèves. La demoiselle tentait également de faire le plus possible attraction de toutes ces voix qui bourdonnaient dans ces oreilles. Enfin, elle repéra ses deux amies. Jules commença à se frayer un chemin dans le flux des élèves pour les rejoindre...
En passant près des autres élèves, elle captait sans le vouloir des brides de conversation intimes auxquelles Jules était une invitée imprévue.

❝ ... sort ses griffes plus tôt que prévu. Ce n’est pas dans trois jours la pleine … ❞

Et BOUM ! Jules venait de rentrer dans une camarade. Jules voulut bredouiller quelques excuses pour ne pas avoir fait trop attention à là où elle posait le pied mais elle resta quelque peu silencieuse à l'entente des propos du patronus de la jeune femme qu'elle venait de percuter.

Jules laissa passer la demoiselle sans la quitter du regard... Peter, il parlait de Peter, de son Peter ? Enfin ... de Peter ?? Et Jules avait reconnu la voix de ce patronus, c'était lui aussi qui parlait de griffes et de plus tôt que prévu... Que se tramait-il là, juste sous son nez ?

Jules ne pouvait pas faire autrement, il fallait qu'elle sache. Oublié ses deux meilleures amies qui prenait leur repas plus loin, toute son attention était concentré sur la demoiselle au regard bien sombre. Jules n'avait pas le souvenir d'avoir déjà eu de contact avec elle. Son visage lui était bien familier mais jamais elle n'avait eu l'occasion de discuter avec elle... Mais entendre son patronus parler de croquer Peter avait alerté Jules. Son cerveau était en ébullition, l'enquête commençait.  

Et puis, la demoiselle bien mystérieuse interpella Jules. Il fallait trouver un prétexte pour engager la conversation, et amener le patronus de cette jeune fille à en dire d'avantage.

❝ Non non... désolée de t'être rentrée dedans. Je ne regardais pas devant moi. ❞

Tout fonctionnait à 100 à l'heure dans le cerveau de Jules. Que pouvait-elle bien lui raconter à cette demoiselle qu'elle ne connaissait absolument pas.

❝ C'est quoi comme serpent ? ❞

Jules n'avait rien trouvé de mieux pour établir le contact... espérons que son interlocutrice n'allait pas mettre fin à l'échange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:06


« Bon appétit »

« Nothing is real »
Alicia et Jules



Alicia dévisageait sa camarade, un peu agacée qu’elle s’attarde ainsi sur elle. Ce qui devait être une question sans réponse n’en fût pas une. ❝ Non non... désolée de t'être rentrée dedans. Je ne regardais pas devant moi. ❞ La brune haussa un sourcil. « Ba la prochaine fois fais gaffe », dit-elle sèchement en mordant un nouveau morceau de sa pitance. Son Patronus s’agita, faisant siffler sa langue fourchue. ‘hé rentre tes griffes! Tu sais qui elle est ?’. La Salvage tourna le regard vers lui, interrogatrice. ‘Peter’, lâcha-t-il dans un souffle. Ah… Peter… Jules. Maintenant elle comprenait pourquoi cette fille lui disait quelque chose. C’était une amie de Peter. Peut-être même… Sa petite amie ? Un fin sourire étira les lèvres de la brunette. Etait-ce pour ça qu’elle restait là, à la regarder bêtement ? Voulait-elle… Lui faire passer un message ? Du genre : touche pas à mon mec ? ❝ C'est quoi comme serpent ? ❞ Elle faillait s’étouffer avec un morceau de pain. C’était quoi cette entrée en matière ? Elle voulait parler Patronus ? Sérieusement ? Décidée à entrer dans son jeu, après tout elle n’avait rien d’autre à faire pour le moment, elle lui répondit : « Vipère Aspic. Une espèce agressive… Qui sait défendre son territoire ». Comprenait-elle-la… Subtile allusion ? Elle ne savait pas trop. « Si tu comptes continuer à discuter Patronus tu devrais t’assoir », fit-elle en désignant la chaise à ses côtés. La jeune fille était curieuse de ce qui allait suivre. Allait-elle avoir le droit à une bonne et vieilles crise de jalousie ? Par Morgane espérons que non ! ‘Elle va te demander de pas approcher de son Peter’, pensa Slyss en s’enroulant sur lui-même. Sa Sorcière acquiesça, du même avis. Elle attendit que la petite miss se mette à ses côtés pour pouvoir enchaîner : « Bon alors, qu’est-ce que tu veux vraiment ? T’es pas là pour parler Patronus, pas vrai ? ». Mais après tout n’était-elle pas la présidente de je-ne-sais-quoi qui enseignait à vivre en harmonie avec son animal ? ‘t’en aurais bien besoin’, souffla le sien. Alicia n’en tint pas compte et plongea ses yeux dans ceux de sa camarade. « Je crois savoir que tu traînes avec Peter Marais ? Si t’es là pour me demander de plus y toucher, tu perds ton temps. J’aime bien Peter et je sais qu’il m’apprécie également beaucoup ». Si elle sortait avec lui, elle le saurait très rapidement par sa réaction. La Salvage haussa les épaules. « Pas’ ma faute s’il préfère me parler de ses soucis plutôt qu’à toi… C’est pour ça que t’es là ? A moins que toi aussi tu ais des problèmes… ». Elle approcha sa main de celle de son camarade, un air espiègle sur le visage. « Je peux aussi t’aider si tu veux ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:08

A
lors qu'Alicia présentait son patronus, Jules plongea ses yeux dans ceux du reptile à la recherche de réponses. Il venait encore de parler de Peter, et cette fois plus de toute, il s'agissait bien de Peter, l'ami de Jules. Que se passait-il là ? Juste sous son nez ?
Orion observait lui aussi attentivement Alicia et son patronus. Il n'était pas capable d'entendre les pensées mais Jules lui relatait chaque mot entendu. Et Orion aussi trouvait cette histoire pas nette.

Lorsque la Salvage proposa à Jules de s'asseoir, la demoiselle accepta instantanément l'invitation et se plaça en face de son interlocutrice, bien décidée à tirer tout ça au clair. Elle ne savait pas dans quoi elle se lançait mais elle ne lâcherait pas le morceau et ne se laisserait pas intimidée.
Et Alicia se lança, parlant de Peter. Jules en avait désormais la confirmation, il y avait une sacré anguille sous le rocher.
Alors qu'Alicia voulait anticiper ce que Jules pourrait lui dire ou lui demander de ne plus faire vis à vis de Peter, la châteaubriand l'arrêta de suite.

❝ Peut-être qu'il t'apprécie, ça je ne saurais te le confirmer, il ne m'a jamais parlé de toi. Je ne savais même pas que vous vous connaissiez, alors, tu penses bien que je ne suis pas venue te parler pour te conseiller de ne pas t'aventurer à essayer de le ... croquer. ❞

La sorcière avait insisté sur ce dernier mot loin d'être anodin. Un fin sourire étira le coin de la lèvre de Jules. Elle guetta la moindre réaction à ses propos. Réutiliser les mots prononcé par le patronus de la demoiselle était une idée qui lui semblait plutôt bonne pour tenter d'obtenir d'avantage d'informations en semant le trouble.
Jules écouta attentivement la demoiselle, 'parler de ses soucis' ces paroles atteignirent la Chateaubriand. Elle fut quelque peu vexée, Peter avait donc cherché une autre oreille et cela déstabilisait la demoiselle. Et enfin, Alicia proposa son aide... son aide ?
Jules jeta un dernier coup d'oeil à Slyss avant de reporter toute son attention sur sa camarade.

❝ De quel genre d'aide parles-tu ? ❞

La demoiselle était très intrigante. Elle avait l'air si sûre d'elle, comme quelqu'un qui a un coup d'avance. Mais que savait-elle de plus ? Que cachait-elle ? Elle devenait un mystère, un de ces mystère qui capte l'attention de Jules et qu'elle ne lâchera pas. Quelles étaient les raisons qui avaient poussées Peter à aller la voir ?
Pouvait-elle lui faire confiance ? Pour le moment, il n'en était pas question.
Le petit déjeuner qui attendait Jules auprès de ses deux meilleures amies lui était bien sorti de l'esprit et toute son attention était pour la demoiselle. Il y avait quelque chose en elle de particulier, quelque chose de sauvage, presque d'animal. Etait-ce ces petites allusions perdues qui avaient fait germer cette idée dans l'esprit de mademoiselle Gray ? Sans doutes mais le comportement d'Alicia ne faisait que pousser Jules dans ce sens. Que cachait-elle donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:09


« Bon appétit »

« Nothing is real »
Alicia et Jules



Peut-être qu'il t'apprécie, ça je ne saurais te le confirmer, il ne m'a jamais parlé de toi. Je ne savais même pas que vous vous connaissiez, alors, tu penses bien que je ne suis pas venue te parler pour te conseiller de ne pas t'aventurer à essayer de le ... croquer. ❞ Même si elle ne le montrait pas, Alicia sentit les battements de son cœur s’accélérer. Etait-ce une coïncidence qu’elle ait usée de ce terme ? La brune jeta un regard à son Patronus, l’incompréhension bien visible. Celui-ci siffla. ‘Télépathe ?’, supposa-t-il. Elle hocha la tête. Alicia avait entendu parler de vagues rumeurs comme quoi certains Sorciers étaient à même de lire les esprits des Patronus mais n’y avait jamais apporté beaucoup de crédits. Quoiqu’en y pensant, tout était possible dans la magie. Elle se mit à fixer de nouveau cette petite curieuse, l’air neutre. « Drôle d’expression », lâcha-t-elle enfin. Elle posa son sandwich dans son assiette, et but une rasade d’eau, ne lâchant pas les prunelles de son interlocutrice. Slyss s’agitait, lui aussi mal à l’aise. Alicia fit ensuite mention de l’attitude de Peter, de sa tendance à venir la chercher ELLE plutôt que d’autres pour l’aider. Elle avait du mal à lire en cette Jules et ne sût pas de manière certaine qu’elle avait réussi à l’atteindre. Toujours prête à rendre service, enfin d’apparence, elle proposa son aide à la jeune fille. Son aide ? Oui, oui son aide. Une idée germait déjà dans son esprit retord. Elle lui semblait tellement gentille… Tellement avenante… La Salvage étira un fin sourire sur ses lèvres. Chacun avait ses faiblesses et la Duval était devenue une experte pour les extérioriser. Pourrait-elle faire chanceler cette brunette ? ❝ De quel genre d'aide parles-tu ? ❞ Ah, nous y voilà. Alicia prit son temps, faisant jouer ses ongles sur la table. Elle pencha la tête de côté et dit : « tout dépend de ce que tu cherches… et de ce que tu veux ». Elle s’approcha un peu plus de sa proie, comme la prédatrice qu’elle était. « Mais avant… ». D’un geste rapide, elle attrapa le bras de Jules avec force en approchant son visage de celle-ci. Elle pouvait sentir son souffle irrégulier. Avait-elle peur ? Etait-elle étonnée ? « Dit-moi pourquoi tu as utilisé ce mot… Croquer ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:09

O
rion gardait un air faussement détaché. Hasardant son regard autour de lui sans se poser vraiment à un endroit. Cela dissimulait bien l'état du patronus. Il était tendu, aux aguets, n'accordant aucune confiance à cette sorcière et son patronus. Orion sentait lui-même que tout n'était pas normal. Les faux-airs détendus de la conversation ne bernait personne de toute façon. Mais Orion surveillait, heureux d'être dans sa forme d'Ocelot car en cas de problème, un Ocelot serait assurément plus utile qu'un moineau.
Lorsqu'Alicia se rapprocha de sa sorcière, les battements du petit coeur du patronus s'accélèreraient. Il n'aimait pas ce subtil rapprochement...
Lorsqu'Alicia attrapa le bras de sa Jules pour se rapprocher brusquement d'elle, Orion réagit instantanément. Il sauta sur la table et ses griffes sortirent par instinct. Il fixait Alicia, près à agir. Il n'était pas sûr de faire le poids face à sa vipère, mais ça ce n'était qu'un détail qui n'effrayait pas le jeune patronus.
Les yeux de Jules s'étaient agrandis sous le coup de la surprise. Elle ne s'attendait certainement pas à ce que la demoiselle saisisse son bras avec tant de force. La proximité la mettait mal à l'aise, en quelques secondes elle pensaient avoir perdu le contrôle de la situation... mais à l'entente des propos d'Alicia, Jules se rassura. Elle avait fait mouche et reprenait ainsi une certaine maitrise des évènements.
Un nouveau léger sourire étira ses lèvres mais ne grandit pas plus sur les lèvres de la demoiselle. Jules ne voulait pas se montrer suffisante pour éviter de provoquer Alicia, Jules se méfiait, elle ne savait pas de quoi elle était capable... mais elle n'allait pas lâcher le morceau si vite.

❝ J'ai dit croquer ? Si ce mot ne te plaît pas je peux toujours trouver autre chose... ce n'est pas un soucis... que dirais tu de ... l'attraper entre tes griffes ? ❞

Orion lança un regard à sa sorcière, peu convaincue. En vérité, Orion appréhendait les réactions possible de la demoiselle. Ils ne la connaissaient pas, elle ressemblait à un prédateur. Quelque chose d'animal se dégageait d'elle. Et Orion avait peur qu'elle n'apprécie pas le joli don de Jules. La châteaubriand calma son patronus en lui demandant de rester calme, qu'ils ne risquaient rien... pas là dans le réfectoire tout du moins.
Pendant ce temps là, les méninges de Jules fonctionnaient à plein régime. Qu'est-ce qu'elle était cette sorcière ? Qu'est-ce qu'elle cachait ? Tiquer à ce point sur ce mot 'croquer' ... merde, est-ce que ça avait un rapport direct avec le secret qu'elle semblait dissimuler ?

❝ Peux-tu lâcher mon bras par contre ? Tu as une sacré poigne dis donc ... tu fais du sport pour entretenir ça ? ❞

Une petite question anodine glissée comme ça, Jules glanait des informations où elle pouvait, ne sachant trop ce qui allait l'aider à percer ce mystère. Mais il fallait aussi détourner l'attention, ne pas faire la maligne, ne pas l'agacer. Jules sentait elle aussi qu'il ne fallait pas chercher des noises à la Salvage, vu sa poigne, elle n'osait imaginer l'effet d'un crochet du droit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:10


« Bon appétit »

« Nothing is real »
Alicia et Jules



❝ J'ai dit croquer ? Si ce mot ne te plaît pas je peux toujours trouver autre chose... ce n'est pas un soucis... que dirais tu de ... l'attraper entre tes griffes ? ❞ Alicia resta stoïque bien que sa crainte se mua en véritable peur. Cette fois plus de doute possible, cette brunette avait le don d’écouter les pensées des Patronus. Comment aurait-elle fait sinon ? La jeune fille croyait aux coïncidences, mais pas deux consécutives. Fidèle à elle-même, la Salvage prit sur elle, arborant un sourire de façade qui faisait penser à une personne ayant avalé de travers. ‘Calme-toi’ siffla Slyss qui restait alerte face à son congénère menaçant. ‘Ne va pas encore provoquer un scandale. Elle ne sait rien. Au pire tu…’. Heaven leva un doigt, lui ordonnant de se taire. « Tu manques pas de cran. J'aime ça. », dit-elle honnête. Cette Jules commençait à l’intriguer. « Finalement tu mérites peut-être ma… Pleine attention ». Menace voilée ou simple constat ? Des mots à double-sens qu’elle adorait manier au cours d’une discussion. « T’es une petite curieuse, je me trompe ? » demanda-t-elle légèrement amusée. Elle ne voulait surtout pas que son interlocutrice s’aperçoive que ça la touchait… Même si elle avait déjà dût s’en rendre compte.❝ Peux-tu lâcher mon bras par contre ? Tu as une sacré poigne dis donc ... tu fais du sport pour entretenir ça ? ❞ Ah oui. Alicia en avait presque oublié sa posture, assez agressive au demeurant. Inutile d’attirer l’attention. Elle étira ses lèvres tout en la lâchant en prenant un air complice, gratifiant Jules d’un rapide clin d’œil. « On pourra peut-être en faire ensemble… Qu’est-ce que t’en dit ? ». Quelques avances histoire de la mettre bien à l’aise… La Salvage se rendit compte qu’elle ne connaissait pas grand-chose de cette fille. Avec ce don si précieux, et dangereux, il serait utile d’en savoir un peu plus à son sujet… Et de se la mettre dans la poche… Ou encore mieux… ‘Sous ton influence’, compléta Slyss qui connaissait par cœur sa Sorcière. Pas faux… « C’est qui Peter pour toi ? Un ami ? Ton copain ? ». Autant dévier le sujet pour éviter de parler de sa lycanthropie. « Pourquoi tu t’intéresses tellement à moi ? ». C’est vrai ça. Pourquoi ? Elles ne s’étaient jamais vraiment parlées, ne se fréquentaient pas et avaient deux caractères diamétralement opposés. A moins que… « Je t’attire Jules ? Tu sais je suis très ouverte sur ça ». Autant dire les choses carrément. Alicia avait de nombreux défauts mais restait irrémédiablement franche. Autant allez droit au but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:10

J
ules ne quitta Alicia du regard. Scrutant son attitude mais Alicia resta de marbre. Jules fut presque déçue bien qu'elle s'y attendait un peu tout de même. La Salvage semblait parfaitement savoir ce qu'elle faisait. Mais les paroles du patronus de la demoiselle alertèrent Jules. Il y avait donc bien quelque chose de secret, d'important. Qu'est-ce qui se tramait ? Et si Peter était en danger ? Jules ne laisserait personne faire du mal à son meilleur ami. Elle n'avait absolument plus confiance en mademoiselle Duval.
Un sourire malicieux étira les lèvres de la demoiselle en entendant la Salvage supposer qu'elle était une petite curieuse... Et comment ! Jules était l'incarnation de la curiosité et de la soif de savoir. Elle avait parfois du mal à se stopper mais lorsque ses amis sont impliqués, elle va jusqu'au bout, pour eux.

Lorsque son bras fut libéré de l'emprise d'Alicia, Jules le massa délicatement. En entendant la proposition tendancieuse d'Alicia, Jules ne sut pas vraiment comment réagir. Elle était surprise par la tournure des choses. Si Jules avait le don de mettre les gens à l'aise, Alicia était bien son opposée. Mais il ne fallait pas qu'elle laisse son interlocutrice la déstabiliser.

❝ Pourquoi pas, tout dépend du type d'entrainement que tu proposes. ❞

Feindre l'ignorance, faire comme si de rien n'était. Mais les paroles que prononcèrent Slyss finirent de mettre Jules en alerte... Sous ton influence... qu'est-ce que c'était que cette histoire ? Cette fille à des personnes sous son influence ? Qu'est-ce qu'elle leur fait, quel est son intérêt, pourquoi tenir les gens comme ça ?
Jules n'aimait pas ça, Orion non plus. La Salvage apparaissait maintenant sous un jour plus dangereux dont il fallait vraiment se méfier.
Alicia en revint ensuite à Peter. Jules l'écouta, prenant un air détendu.

❝ Il est mon ami... ❞

Jules voulut en dire plus, mettre en garde la demoiselle mais elle se retint. Il ne fallait pas qu'elle la provoque, qu'elle la menace.
Et Alicia reprit son air séducteur. Un léger sourire se dessina de nouveau sur le visage de Jules, ce petit jeu l'amusait.
Jules s'adressa à la Salvage en gardant un air serein et amical.

❝ Oui je m'intéresse à toi, mais c'est plus ce que tu caches qui m'attire que ce que tu laisses voir. ❞

C'était lancé, Jules n'aimait pas cuisiner trop longtemps, de toutes façon elle n'était pas excellente cuisinière, chaque année elle faisait des soufflés à ses cousins cousines et ... ... revenons à Alicia. Jules se doutait bien qu'elle n'obtiendrait pas les infos qu'elle voulait en passant par la subtilité. Alicia semblait être une demoiselle franche et directe alors autant jouer le même jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:10


« Bon appétit »

« Nothing is real »
Alicia et Jules



❝ Pourquoi pas, tout dépend du type d'entrainement que tu proposes. ❞ Alicia aimait de plus en plus cette Jules. Elle aimait jouer, tout comme elle. Peut-être n’était-elle pas dénuée d’intérêts finalement ? « Le genre que deux personnes consentantes font lorsqu’elles en ont envie », dit-elle simplement. Si avec ça elle ne réagissait pas. La Salvage l’interrogea ensuite sur son lien avec Peter. Était-elle sa petite amie ? Son amante ? Sa confidente ? Un aspect essentiel dont elle avait besoin pour mieux cerner la motivation de cette fille.❝ Il est mon ami... ❞ La brune haussa les yeux au ciel. Son ami. Franchement. « Et c’est tout ? Je veux dire, tu n’as pas d’autres sentiments pour lui ? ». Aller, petite, lâche-toi ! La grande méchante louve a soif d’informations croustillantes ! Vint ensuite la question sur le pourquoi de cette discussion… Ainsi qu’une avance explicite de plus. Quel but poursuivait-elle ? Qu’espérait-elle apprendre ? ❝ Oui je m'intéresse à toi, mais c'est plus ce que tu caches qui m'attire que ce que tu laisses voir. ❞ Ce qu’elle cachait ? Par Morgane elle pensait qu’elle allait lâcher le morceau comme ça ? C’était bien mal connaître la Salvage. On n’avait jamais rien sans rien. Elle pressentait que Jules ne lâcherait pas l’affaire. Alors autant s’amuser un peu. Alicia croisa les jambes et porta sa tête sur sa main, gratifiant son interlocutrice d’un léger sourire. « Okay Jules. Mais on va jouer selon mes règles ». Slyss se retint de commenter même si l’envie le taraudait. « Je te dis un secret mais en échange tu fois faire quelque chose ». Oh oui elle allait bien s’amuser ! « Embrasse-moi », murmura-t-elle tout bas. Là, ici dans la Salle dînatoire au milieu de tous. Elle doutait fortement qu’elle l’ose… Même si il y avait peu de chance qu’on les aperçoit. Et ainsi elle serait débarrassée de toutes ses questions embarrassantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:12

J
ules n'aimait pas les questions trop intrusives de la Salvage. Pourquoi voulait-elle en savoir autant sur sa relation avec Peter ? Cela ne la regardait pas, elle n'allait pas déballer son intimité avec cette inconnue tout de même. Et qu'est-ce que cela pouvait bien apporter à la Salvage de savoir quel lien l'unissait à Peter ? Voulait-elle exercer une pression sur lui ? Ou peut-être sur elle directement. Jules n'aimait pas ça, et elle ne comptait pas en dévoiler d'avantage à la demoiselle. Ce qui se passait, s'était passé et se passera entre Peter et Jules ne regardait qu'eux deux et pas cette sorcière un peu trop intrusive au goût de la Châteaubriant. Peut-être se méfiait-elle trop et voyait des complots là où il n'y avait rien à voir. Mais la Salvage n'avait absolument pas mis en confiance Jules et elle ne comptait pas lui dévoiler sa vie entière juste pour répondre à ses questions.

❝ Nous sommes amis, le reste ne te regarde pas. Tu peux aller lui poser directement la questions si tu veux à ce point savoir ce qui se passe entre lui et moi. ❞

Jules était sur ses gardes, se méfiant de l'air assuré et provoquant de la demoiselle. Jules eut l'espace d'un instant l'impression d'être comme une proie et Orion n'aimait absolument pas cette situation. Il restait d'apparence calme aux côtés de sa Jules mais était près à bondir au moindre signe.
Et puis, Alicia proposa d'échanger des informations en échange d'une chose. Lorsqu'elle demanda un baiser, Jules tomba des nues. Elle débloquait complètement là ? Quel était le problème de la Salvage. Dans l'esprit de Jules, une analyse du comportement d'Alicia se mit en route. Qu'est-ce qui poussait la demoiselle à agir de la sorte, pourquoi tant d'assurance et de provocation, et pourquoi lui demander un baiser ? Sans doutes parce qu'elle se doutait que Jules allait refuser l'avance et en rester là, mais ce n'était pas le cas.
Jules fixa Alicia dans le blanc de ses yeux, cherchant une explication, une réponse. Analysant son attitude.

❝ Pourquoi accepterais-je ? Pour être honnête, je ne te fais aucune confiance et je n'ai aucune garantie d'avoir de réelles réponses à mes questions par la suite. Qui me dit que le secret que tu comptes me dévoiler n'est pas bidon juste pour me faire marcher ? Ta parole serait loin de me suffire. ❞

Jules prit un air quelque peu plus détendu, ne laissant pas apparaître son trouble par rapport à cette situation inédite...

❝ Et pourquoi me demander un baiser ? Qu'est-ce que tu en as à faire de m'embrasser ? Est-ce juste parce que ça te donnera l'impression d'avoir du pouvoir, de l'influence sur moi ? Est-ce comme ça que tu règles tout tes échanges ? Cela peut également traduire un manque de confiance dans les rapports humains et un manque d'affection peut-être ... ❞

Jules se recula sur sa chaise sans quitter la Salvage des yeux. S'affirmer avec autant d'assurance et demander un baiser, cela pouvait bien traduire, selon la jeune Gray, un manque de rapports de confiance et affectifs. Comme si la Salvage ne passait que par des rapports de forces visant à avoir des personnes sous son influence sans chercher à établir des rapports de confiance. Comme si Alicia ne pouvait imaginer faire confiance à quelqu'un d'autre qu'à elle-même ... Une demoiselle solitaire, et c'était bien souvent les personnes solitaires qui avaient de lourds secrets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:12


« Bon appétit »

« Nothing is real »
Alicia et Jules



❝ Nous sommes amis, le reste ne te regarde pas. Tu peux aller lui poser directement la questions si tu veux à ce point savoir ce qui se passe entre lui et moi. ❞ Alicia arbora une petite moue, déçue de ne pas en savoir plus. Apparemment cette tête de mule ne lâcherait rien. Autant passer à un autre sujet. « Je verrais si je juge ça important », souffla-t-elle en jetant un regard aux alentours comme si elle s’ennuyait. La Salvage proposa ensuite son petit jeu, assurée que la demoiselle en face d’elle prenne un air outrée et lui fiche enfin la paix avec toutes ses questions. Mais il n’en fût rien.❝ Pourquoi accepterais-je ? Pour être honnête, je ne te fais aucune confiance et je n'ai aucune garantie d'avoir de réelles réponses à mes questions par la suite. Qui me dit que le secret que tu comptes me dévoiler n'est pas bidon juste pour me faire marcher ? Ta parole serait loin de me suffire. ❞ La jeune rebelle haussa les épaules. « Lorsque j’engage ma parole je la tiens. A l’inverse de la plupart des gens. Peter pourra te le confirmer ». Et prit le dernier morceau de son sandwich et le dévora. « Si t’as pas l’habitude qu’on soit franc avec toi, cherche-toi de nouveaux amis. Je suis pas là pour te supplier ma belle ». Bim, boum. Alicia adorait jouer là-dessus. Des phrases lâchées spontanément faisaient souvent plus de mal que de vulgaires attaques pleines de bassesses. Lorsque Jules reprit la parole, elle faillit s’étoufer avec sa dernière bouchée.❝ Et pourquoi me demander un baiser ? Qu'est-ce que tu en as à faire de m'embrasser ? Est-ce juste parce que ça te donnera l'impression d'avoir du pouvoir, de l'influence sur moi ? Est-ce comme ça que tu règles tout tes échanges ? Cela peut également traduire un manque de confiance dans les rapports humains et un manque d'affection peut-être ... ❞ La demoiselle déglutit difficilement et se mit à tousser. Mais elle hallucinait ? Franchement ?? Qu’est-ce qu’elle venait de sortir ? Qu’avait-elle osé dire ? Alicia fronça les sourcils, le rouge aux joues. « T’a tout faux ». Elle se retint de se lever et de déguerpir, mais sa serait donner raison à son interlocutrice. Enfin elle penserait avoir raison. Bref. « Si je t’ai demandé ça c’est que je sais que tu es trop… Pure… Pour le faire ». Elle ricana de mépris. « En fait avant je pensais que tu n’avais pas d’intérêts. Mais maintenant… J’en suis sûre ». Elle plongea ses yeux dans les siens et reprit : « Arrête de jouer au psychomage à deux noises avec moi et va te trouver un pauvre patronus abandonné, ça t’occupera ». Trop c’était trop. Non seulement elle ne répondait pas à ses provocations mais en plus elle se permettait d’insinuer des choses... Elle prit une mine songeuse avant de conclure : « Tu sais pourquoi je suis comme ça ? Parce que la plupart des gens m’indiffèrent. Toi par contre t’es un peu trop curieuse à mon goût. Et un conseil : arrête de te prendre la tête pour les autres. Ça te retombera dessus un jour à vouloir jouer la bonne copine ». Sans crier gare, elle se leva et se rapprocha de Jules, son visage à quelques millimètres du sien. « Et si tu t’avises encore d’écouter mon Patronus et de te mêler de mes affaires, tu le regretteras sois-en sûre ». Au moins les choses étaient dites. Alicia se redressa et prit une mine angélique en donnant une petite tape sur l’épaule de son interlocutrice comme si elle venait de sortir une blague. « Alors sa sera tout ? Ou tu veux ajouter un truc ? ». Elle se rassit. « J’ai encore faim, tu restes avec moi… Mon amie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:13

M
ademoiselle Gray observa sans dire un mot, Alicia perdre son sang froid et commencer à perdre patience. Jules savait bien que partager son interprétation du comportement à l'intéressé ne lui plairait pas vraiment. Lorsqu'Alicia dit à Jules qu'elle la savait trop pure pour oser quoi que ce soit, quelque chose se passa dans le cerveau de la de châteaubriand. Orion comprit instantanément de quoi il s'agissait. Il tourna vers sa sorcière ses yeux de félins, craignant la suite. Une véritable tempête se déchainait dans l'esprit de Jules. La demoiselle avait une véritable horreur de ceux qui ne la jugeait que sur les apparences... "Qu'est-ce qu'elle est mignonne ! Elle doit être si sage..." Non ! Jules n'était absolument pas ce qu'elle paraissait être. Avec le temps, sa famille avait bien compris quel ouragan animait la demoiselle lorsqu'elle avait une idée en tête.
En arrivant à Beauxbâtons, Jules s'était, du plus loin qu'elle se souvienne, toujours fait une grande joie de rabattre le quaquet de ceux qui la pensait coincée, précieuse... comme le sous entend son rang et sa classe. La demoiselle détestait que l'on juge sur les apparences et beaucoup semblaient si méprendre avec elle. C'est pour cela que lorsqu'Alicia dit la trouver trop "pure", la tempête se déclara et anima l'esprit de Jules. Si Jules avait été un félin, elle n'aurait put s'empêcher de sortir ses griffes. Cependant, elle devait rester calme, garder son sang-froid... ne pas perdre tout son contrôle, Jules se dit que cela ferait trop plaisir à la Salvage de réussir à l'énerver, ainsi, Mademoiselle Gray laissa parler son interlocutrice jusqu'au bout sans l'interrompre. Les conseils qu'elle put lui donner, Jules ne les prit pas en compte. Elle observa le changement d'humeur d'Alicia, passant de la menace à la fausse complicité.

Un faux sourire se dessina sur les lèvres de Jules. Elle accepta l'invitation d'Alicia d'un signe de tête. Bien sûr qu'elle allait rester et ne pas la quitter avec aussi peu de réponses.
Jules fixa un instant Alicia sans rien dire l'esprit en ébullition. Et si elle tentait de prendre la Salvage à son propre jeu. La demoiselle ne s'attendait donc pas à ce que Jules soit capable de l'embrasser comme ça, comment réagirait-elle si elle se trouvait contredite ?
En à peine une seconde, Jules avait prit sa décision. Orion fixait sa sorcière, impatient de voir la suite. Jules était téméraire, c'est ce qui la sortait de pas mal de situations... espérons qu'une fois encore ça ne lui joue pas de tours.
Sans crier gare, Jules avança son visage vers Alicia par dessus la table qui les séparaient. Elle vint poser ses lèvres sur celles de la Salvage. Elle l'embrassa.
Jules se redressa ensuite et fit face à la demoiselle avec un air de défi sur le visage.

La de Châteaubriand attrapa une pomme et croqua dedans d'un air serein. Comme si elle était en compagnie d'une amie finalement.
Elle replongea ensuite ces yeux dans le regard sombre de son interlocutrice.

❝ Je n'écoute pas les patronus. Je les entends. Rien ne te sers de me menacer pour plus que je n'écoute le tiens. S'il y a bien quelque chose que j'évite de faire c'est écouter ces conversations privées de sorcier à patronus. Cependant, à cette règle j'y ai posé quelques exceptions. ❞

Jules croqua à nouveau un bout de sa pomme. Orion observait la scène avec attention. Il n'aimait pas ça, lorsque Jules parlait de son don aux personnes qu'elle ne connaissait qu'à peine. Mais là, Alicia semblait bien avoir saisit le comment du pourquoi alors Jules jouait cartes sur table.

❝ Lorsque j'entends un patronus parler de croquer et de mon meilleur ami dans la même phrase, ça attire forcément mon attention et ...  ❞

Jules laissa sa phrase en suspens... réunissait de nouveaux toutes les informations qu'elle avait et les remaniant d'une nouvelle façon encore... Elle avait entendu le patronus de la demoiselle parler de plus tôt que prévu et de dans trois jours à peine...
En y repensant à cet instant, Jules se sentit proche de quelque chose, sur une piste. Il fallait qu'elle retravaille ce détail, qu'elle cherche plus !
De quoi parlait-il ? Qu'est-ce qu'il y avait dans trois jours ? Un match de Quidditch ? Non non... la saison n'avait pas commencée. Un devoir ? Il était beaucoup trop tôt dans l'année pour en parler. Orion se mit également sur l'affaire et remua ses méninges...

❝ C'est quand l'automne déjà ? 
- Le 23 Septembre, ce n'est pas de ça qu'ils parlent ... ❞


Leurs deux cerveaux fonctionnaient à mille à l'heure. Il fallait qu'ils trouvent ce qui se passaient dans 3 jours... sortir ses griffes dans 3 jours... un affrontement peut-être ?

❝ Y'a une grande marée dans 3 jours aussi ! ❞

Jules tourna la tête vers Orion ? Une grande marée ?
Jules se souvint alors de son dernier cours d'astronomie.
Elle avait attendu la fin du cours pour venir à la rencontre de son enseignant, Mr Boucher.

❝ Mr Boucher, une belle lune s'annonce pour la prochaine pleine lune ! Il ne faut pas rater une belle occasion comme celle là ! ❞

Pendant tout le temps de sa réflexion, Jules avait laissé sa phrase en suspens, ne faisait plus vraiment attention à ce qui l'entourait. Son silence avait duré à peine une minute lorsqu'elle sembla revenir à elle et replanta son regard dans celui de la miss Duval.
Peut-être qu'elle était complètement à côté de la plaque, mais au point où elle en était...

❝ J'espère que tu tiens parole, j'attend le secret... et j'ai une question également à te poser... tu fais quoi pour la pleine lune ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:13


« Bon appétit »

« Nothing is real »
Alicia et Jules



Alicia pensait avoir gagné. Alicia pensait être enfin débarrassée de cette petite curieuse de Jules. Lorsque ça arriva. La demoiselle se leva et vint apposer ses lèvres sur les siennes. Elle qui la pensait trop prude pour ça ! Il était évident qu’elle révisait son jugement. Après tout, la brunette n’avait aucuns scrupules ou problèmes d’égo lorsqu’elle constatait qu’elle s’était trompée. « Il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’avis », murmura-t-elle doucement en souriant à son interlocutrice. Presque à son tour provocante, Jules attrapa une pomme et mordis à pleine dents dedans. ❝ Je n'écoute pas les patronus. Je les entends. Rien ne te sers de me menacer pour plus que je n'écoute le tiens. S'il y a bien quelque chose que j'évite de faire c'est écouter ces conversations privées de sorcier à patronus. Cependant, à cette règle j'y ai posé quelques exceptions. ❞ Nouvelle bouchée de l’aliment devant les yeux intrigués de la Salvage.❝ Lorsque j'entends un patronus parler de croquer et de mon meilleur ami dans la même phrase, ça attire forcément mon attention et ... ❞ La demoiselle se coupa dans sa phrase, tirant un haussement de sourcils d’Alicia. Pourquoi s’était-elle arrêtée ? Même son Patronus semblait ailleurs. Mais que… La Salvage sentit son cœur s’accélérer. Venait-elle de comprendre ? Était-elle entrain de regrouper toutes les informations pour les assembler et en tirer une conclusion ? Puis, lorsque ses yeux plongèrent de nouveau dans les siens, elle comprit. Elle savait. Ou du moins avait-elle des doutes sur ce fameux secret. ❝ J'espère que tu tiens parole, j'attends le secret... et j'ai une question également à te poser... tu fais quoi pour la pleine lune ? ❞ Alicia resta stoïque, dévisageant cette fille un peu trop maline pour son propre bien. Dévoiler son secret à Anthéa ou même Peter passe encore… Au moins l’avait-elle décidé elle-même, de son plein gré. Mais là, elle était coincée. Coincée par sa promesse. Coincée par ses propres valeurs. Inutile de nier, inutile de lui mentir, sa serait manquer à a promesse. Et même si Alicia avait quelques défauts, au moins le mensonge et le manquement à sa parole n’y figuraient pas. Elle fit jouer ses ongles sur la table, nerveuse. Quelle serait sa réaction ? Allait-elle le crier sur les toits ? Alicia en doutait. Après tout c’était une amie de Peter. Donc elle devait connaître son secret… Mais ce qui la perturbait s’était que cette Jules aurait désormais toujours un moyen de pression sur elle. Une menace tacite qui lui ferait perdre le contrôle. Acculée, elle articula doucement. « Je suppose que tu dois déjà t’en douter », dit-elle d’une voix absente. Elle jeta un regard aux alentours avant de compléter : « Je suis une Lycanthrope ». Le mot était lâché. Cependant, la brune la mit aussitôt en garde. « Tu vois, tu peux peut-être penser que je ne suis pas une personne de confiance… Mais au moins je ne manque jamais à ma parole… ». Elle approcha son visage du sien. « Et je te fais aussi la promesse que si tu venais à dévoiler mon petit secret tu le regretteras amèrement ». Après tout, il lui était très facile de la punir. Il suffisait de trouver son adresse, s’y rendre un soir de pleine lune et… « Si tu détruits le peu de stabilité que j’ai-je risques de… Croquer certaines personnes qui te sont chères ». Si avec ça elle ne comprenait pas. Cependant elle précisa aussitôt. « Je ne parle pas de Peter. Je ne lui ferais jamais de mal. Ça te rassure ? ». Alicia se rassit, un peu soulagé d’avoir lâché le morceau. « Je suppose que ça doit être sympa d’entendre tous les petits secrets des autres… Non ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:14

J
ules ne quitta pas Alicia du regard. Elle l'écouta sans faire de commentaires. Malgré le fait qu'elle s'était mise sur la piste du loup, l'entendre de la bouche de la demoiselle fini de la surprendre. Elle n'avait jamais eu le plaisir de converser avec un lycanthrophe, du moins, pas à sa connaissance. Jules était intriguée par ce don et aurait voulut poser mille questions à Alicia cependant, elle se doutait bien que cette curiosité ne serait pas forcément bien accueillie par la Salvage.
Jules écouta les menaces de sa camarade. Elle ne put s'empêcher de froncer les sourcils, mécontente d'entendre qu'on puisse douter d'elle, mais après tout, c'était naturel. Elle comprenait la méfiance de sa camarade.

❝ Tu n'as pas besoin de me menacer, moi, ma famille ou même mes amis. ❞

Jules croqua une nouvelle fois dans sa pomme avant de la reposer sur la table devant elle. Elle refixa ensuite Alicia, lisant toute la méfiance de la sorcière à son égard.

❝ Je ne parlerais pas de ton secret. Bien sûr, tu n'as que ma parole pour me croire, mais je peux te dire qu'elle vaut tout autant que la tienne. ❞

La demoiselle n'était pas stupide, elle se doutait bien de tous ce qui pourrait lui arriver si elle venait à nuire à la Salvage. Même si elle n'était pas un loup-garou, Alicia était aux yeux de Jules, une personne qu'il ne fallait pas contrarié. Cela se voyait à son regard, cet air assuré. Jules savait qu'elle y perdrait à s'en prendre à elle, mais surtout, elle n'avait aucune raison de le faire. Cependant, lorsqu'Alicia mentionna le fait qu'elle ne s'en prendrait pas à Peter, Jules avait été rappelée à cette question : ne voulait-elle vraiment que du bien à Peter ? Elle ne semblait pas être animé de si bonnes intentions que ça à l'égard du meilleur ami de la de chateaubriand. Même si elle promettait de ne pas nuire à la Duval, elle ne cesserait de se méfier d'elle tant qu'elle n'aurait pas de raisons de lui accorder sa confiance.

Et puis, Alicia reparla du don de Jules. A l'entente de sa question, un fin sourire étira les lèvres de Jules. C'était souvent la première question que l'on avait en apprenant la nature du pouvoir particulier de Jules. C'est que souvent, on ne voyait pas la contrainte à entendre tout le temps ces discussions. Le brouhaha permanent que devait supporter la de Châteaubriand.

❝ C'est amusant au début... mais je t'avoue qu'il y a quand même des défaults. J'entend tout le monde, ça me prend la tête parfois, t'imagine pas comme on est tous bavard avec nos patronus. En cours, en devoir, jamais un instant de silence. Même le soir lorsque l'on va se coucher... Je te jure que ça file de sacrées migraines. Et il y a des choses, que j'aurais préféré ne pas entendre, qui ne me regarde pas et que j'ai entendu malgré moi. Ça change l'image qu'on peut avoir de quelqu'un... ❞

Jules regarda un instant autour d'elle, avec le temps, elle s'habituait à ce vacarme. Mais il lui était indispensable de s'isoler de temps à autre pour profiter du silence. Ne rien entendre, ça fait du bien. Une sensation de calme et d'apaisement gagnait la demoiselle dans ces moments là. Souvent, c'était la nuit, alors qu'elle allait observer le ciel qu'elle profitait de ce silence.

❝ Par contre, pour mener l'enquête, c'est parfait. Tu penses que quelqu'un a craché dans ta Bierraubeurre ? Je peux le découvrir sans tortures ni menaces... ❞

De nouveau, un sourire malicieux s'afficha sur les lèvres de Jules. Son don, comme tous, avait ses avantages et ses défaults. Il fallait juste voir si la balance entre les deux penchaient en la faveur de ce don. Et pour Jules, c'était le cas. Elle aimait beaucoup ce don qui lui permettait de communiquer directement avec les patronus et aider parfois, à ce que l'entente entre sorcier et patronus sois parfaite et fusionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:14


« Bon appétit »

« Nothing is real »
Alicia et Jules



Ce don, cette capacité intriguait fortement la Salvage. Imaginez les perspectives que cela engendraient ! Connaître les pensées intimes de tous sans qu’ils ne le sachent ! Alicia plongea ses yeux charbonneux dans ceux de sa camarade en l’écoutant répondre à sa demi-question.❝ C'est amusant au début... mais je t'avoue qu'il y a quand même des défauts. J’entends tout le monde, ça me prend la tête parfois, t'imagine pas comme on est tous bavard avec nos patronus. En cours, en devoir, jamais un instant de silence. Même le soir lorsque l'on va se coucher... Je te jure que ça file de sacrées migraines. Et il y a des choses, que j'aurais préféré ne pas entendre, qui ne me regarde pas et que j'ai entendu malgré moi. Ça change l'image qu'on peut avoir de quelqu'un... ❞ Un petit ricanement s’échappa des lèvres de la brunette. Tout en passant une main nonchalante dans ses cheveux, elle déclara : « Les gens ne sont jamais ceux qu’on pense… Pas besoin de ton tour de passe-passe pour savoir ça ». Sa vision des choses pouvait paraitre quelques fois tellement noire que s’en était déprimant. Slyss s’agita mais se retint de commenter, se rappelant de la capacité de cette Jules. ❝ Par contre, pour mener l'enquête, c'est parfait. Tu penses que quelqu'un a craché dans ta Bierraubeurre ? Je peux le découvrir sans tortures ni menaces... ❞ Voilà quoi était intéressant... La brune s’accouda un peu plus sur la table afin de rapprocher son visage de celui de la miss en face d’elle. « ça te tente un petit deal ? », proposa Alicia en agrandissant son sourire. « J’ai besoin de quelques infos sur certaines personnes… ». Elle doutait de l’accord de la jeune fille mais qui sait ? Qui ne tente rien… « On s’amuserait bien toute les deux… ». Ou comment le diable propose au pauvre petit ange de venir s’éclater avec elle. Alicia baissa ensuite la voix tout en sortant d’une de ses poches un petit fermoir. Elle l’agita devant les yeux de Jules en murmurant. « Si tu veux j’ai quelques trucs pour les migraines… ça peut t’aider… ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:15

L
es élèves autour des deux demoiselles commençaient à s'agiter. Signe que le temps du petit déjeuner approchait de sa fin. Jules s'était trouvé un peu hors du temps et n'avait absolument pas vu les minutes passées alors qu'elle s'était arrêté à la Salvage. Il fallait qu'elle pense à déjeuner avant qu'il ne faille rentrer en cours.
La demoiselle attrapa alors une tasse sur la table qu'elle remplit d'un thé. Tout en attrapant un croissant, elle écouta attentivement la proposition de sa camarade. Alors qu'elle reposait sa tasse après avoir put une gorgée de son thé, Jules releva les yeux vers Alicia et lui répondit.

❝ Tu te méprends sur la nature de mon don. ❞

Orion n'était pas tranquille. Il observait d'un oeil dur l'interlocutrice de sa sorcière. Le patronus était très protecteur envers Jules. Il n'aimait pas que l'on veuille se servir de son don. Ce n'était pas un hasard si elle avait reçut cette capacité et pas d'autres. Alors, lorsque d'autres venaient lui demander des services pour assouvir des désirs personnels par le biais de son don, Orion ne se gênait pas de faire part à Jules de sa désapprobation. Ayant sans doutes peur que Jules ne partage plus son point de vue...

❝ Je ne suis pas au service de tous les élèves de l'école. Il y a un point sur lequel tu as vu juste : je ne te fais pas confiance, pourquoi t'aiderais-je à assouvir tes vengeances... ❞

Jules rebut une gorgée de son thé. Puis un petit sourire malicieux naquit au coin de sa bouche. Une idée venait lui traverser l'esprit. En l'entendant, Orion leva un regard indigné vers sa sorcière... Quoi, elle n'allait quand même pas faire ça ? C'était insensé, comment pouvait-elle même y songer ? Il était clair pour le patronus qu'Alicia était une personne dont il fallait se méfier, alors comment envisager cela ?
Ignorant les contestations d'Orion, Jules continua...

❝ De plus, tu ne m'as même pas dit qui tu voulais espionner ... ❞

Orion faillit tomber à la renverse. Dans l'esprit de Jules, l'idée germait, il la voyait clairement s'exprimer dans le sous-entendu qu'elle venait de poser. Voila qu'elle voulait tout de même savoir avec qui Alicia avait des problèmes. Peut-être que ces cibles n'étaient pas inconnues à Jules. Peut-être qu'il y en avait qu'elle connaissait, et qu'elle n'appréciait pas non plus qui sait ... Des cibles communes en soit.

Lorsqu'Alicia parla de potions, Jules eu un instant de réflexion. Prendre des trucs contre ses migraines. Elle n'avait jusqu'alors jamais eu recours à ça, craignant que cela n'aggrave son état. Et il n'y avait pas de très grands consommateurs dans ses fréquentations... à l'exception de Peter apparemment. Jules prit donc un instant en considération la proposition de sa camarade.

❝ Je ne sais pas ... ça pourrait aggraver les choses tu sais.  ❞

Jules prit un air songeur, ne sachant trop quoi faire de cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:16


« Bon appétit »

« Nothing is real »
Alicia et Jules



❝ Tu te méprends sur la nature de mon don. ❞ Alicia ne pût s’empêcher de soupirer. Après tout à quoi pouvait-elle s’attendre de Jules Gray ? Les deux jeunes filles n’étaient clairement pas sur la même longueur d’onde. Copine de roublardise ? Elle avait déjà Anthéa et Améthyste pour ça. ❝ Je ne suis pas au service de tous les élèves de l'école. Il y a un point sur lequel tu as vu juste : je ne te fais pas confiance, pourquoi t'aiderais-je à assouvir tes vengeances... ❞ La Salvage haussa un sourcil, surprise. « Qui te dis que je veux me venger ? Tu crois que j’ai besoin de toi pour ça ? ». Pourquoi au grand pourquoi pensait-on ce genre de choses dès que cela la concernait ? Okay elle n’était pas une sainte mais quand même… Alicia plongea ses yeux dans ceux de Jules. « Pourquoi ne serait-ce pas pour aider quelqu’un plutôt ? Tu as tôt fais de me juger miss patronus ». Voilà un surnom qui resterait se dit-elle. La demoiselle rebut une gorgée de thé avant d’arborer une mine un peu… Canaille dirons-nous.❝ De plus, tu ne m'as même pas dit qui tu voulais espionner ... ❞ Alicia laissa courir un léger rictus sur ses lèvres. « T’as déjà oublié notre petit jeux ? Une confidence pour une autre ma belle ». La lycanthrope enchaîna ensuite en proposant une de ses fameuses pilules à la douce Jules. Pour l’aider.❝ Je ne sais pas ... ça pourrait aggraver les choses tu sais. ❞ Elle fût surprise de cette réponse. Elle s’était attendue qu’elle prenne un air outré et ne rejette cette proposition d’une pichenette. Mais non. Son cas n’était finalement pas si désespéré que ça. « Aggraver les choses ? J’ai l’impression que tu tentes de te dire ça parce que ça vient de moi ». Elle haussa les épaules avant d’attraper la main droite de Jules et de mettre dans sa main l’un des cachets. « Cadeau. Mets de côté ton égo un moment. Tu peux le jeter ou tenter comme tu veux. Mais dans le deuxième cas, appel-moi ». Alicia ne lâcha pas pour autant sa prise. Elle avait besoin de quelque chose d’elle. « Tu connais Apolline Dupré ? Qu’est-ce que tu pourrais me dire sur elle ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:17

J
ules considéra un instant son interlocutrice. Puis elle fixa la pilule qu'Alicia venait de déposer discrètement dans sa paume.
Orion avait ses grands yeux ouvert. Son regard allant de la main de sa sorcière à son visage. Il n'avait aucune idée de ce qu'il fallait faire. Accepter cette offre de la Salvage ? Elle ne lui inspirait aucune confiance, et son serpent non plus. Orion jeta un coup d'oeil au patronus de Miss Duval. Il avait un regard hypnotisant ... un regard de serpent. Tout cela alertait son instinct, comment faire confiance à cette demoiselle bien trop mystérieuse. Mais Orion sentit de sa sorcière un sentiment étrange, elle ne faisait pas confiance non plus à cette camarade, cependant les battements de coeur de Jules trahissaient ce goût du risque. L'adrénaline à l'idée de ce moment où la drogue viendrait embrumer son esprit, calmer ses tensions, adoucir ces mots de têtes.

Jules hocha la tête. Elle ramena sa main à elle et la plongea dans sa poche pour lâcher ce cadeau empoisonné qu'Alicia venait de lui offrir. Jules eut un petit sourire, succombant à la tentation comme Eve croquant dans la pomme.

❝ Ce week-end, tu serais disponible ? ❞

Jules finit son thé et reposa sa tasse devant elle. Elle croqua ensuite dans la pomme qu'elle avait commencé jusqu'à n'en laissé que le trognon. Après s'être essuyé rapidement la bouche, elle releva les yeux vers sa camarade.

❝ Concernant Apolline, je ne saurais t'apprendre grand chose à son sujet ... elle traîne souvent près du stade de Quidditch... c'est une fille discrète ... Je pense qu'elle manque beaucoup de confiance en elle. ❞

Jules n'avait pas posé de questions sur le pourquoi de vouloir en apprendre plus sur Apolline. Elle avait laissé un instant de côté sa méfiance pour la Salvage. Mais bien sûr que la question avait flotté quelques secondes dans son esprit. Pourquoi Apolline ? Jules se dit qu'il ne devait pas s'agir de mal, Apolline n'était pas le genre de fille que Jules voyait s'attirer des problèmes avec des filles comme Alicia.

❝ D'ici à ce que l'on se revoit pour goûter ensemble à ton remède, je peux toujours voir ce que je peux apprendre sur Apolline, mais je ne te garanti rien. Elle est vraiment très discrète. ❞

Jules sourit presque amicalement à Alicia. L'agitation autour d'elles ne faisait plus de doutes, les cours allaient bientôt reprendre et cet échange finirait avec ça. Mais Jules espérait qu'elle reverrait vite la Salvage. Son don avait éveillé la curiosité de Jules. Elle espérait en apprendre plus mais sa méfiance et le fait qu'elles ne soient pas très proche lui intimait de ne pas se montrer curieuse et intrusive dans l'intimité de la Lycantrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Chocolate Rain
Admin
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 17/12/2014

MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   Mer 17 Déc - 10:17


« Bon appétit »

« Nothing is real »
Alicia et Jules



La tournure que prenait leur discussion était de plus surprenante aux yeux de la Salvage. D’abord amusée, puis énervée de cet échange, Alicia découvrait une facette de Jules qu’elle n’aurait jamais soupçonnée. Toujours polie, prête à aider les autres, une autre facette de la jeune fille se dévoilait : plus sombre, plus aventureux. Bref, tout ce qui attirait la lycanthrope chez quelqu’un. La proposition du cachet fût la cerise sur le gâteau. Sans vraiment y croire, elle fixait son interlocutrice prendre la drogue et la mettre dans sa poche, l’air de rien.

❝ Ce week-end, tu serais disponible ? ❞

Alicia laissa courir un large sourire sur ses lèvres, ravie. Elle adopta une mine de conspiratrice en lâchant du bout des lèvres :

« Bien sûr. Que dirais-tu de profiter de la plage samedi soir après le repas ? Je t’assures que tu ne seras pas déçues ».

Slyss s’agita. Il savait que sa Sorcière adorait tout particulièrement cet endroit, une sorte de refuge secret qui l’apaisait et lui faisait oublier ses tracas du quotidien. Il était rare que la jeune femme n’invite une personne sur son « domaine ». Et lorsque cela arrivait…

« Et il se pourrait que tu aimes ça », ajouta presque inutilement la Salvage.

Elle avait du mal à cerner Jules, encore plus qu’avant. Une énigme intéressante en somme. Sa camarade finit tranquillement son festin tandis que la Duval l’interrogeait à propos d’Apolline. Bizarrement, elle ne releva pas et ne la questionna pas plus que ça pour ce soudain intérêt. Était-elle troublée par ce qu’il venait de se passer à en oublier sa curiosité ?

❝ Concernant Apolline, je ne saurais t'apprendre grand chose à son sujet ... elle traîne souvent près du stade de Quidditch... c'est une fille discrète ... Je pense qu'elle manque beaucoup de confiance en elle. ❞


Un point que la Salvage avait déjà observé. Sa demi-sœur était quelqu’un de timide, à l’opposé du caractère fougueux d’Alicia. Peut-être pourrait-elle y remédier dans un avenir plus ou moins proche ? Qui sait ?

❝ D'ici à ce que l'on se revoit pour goûter ensemble à ton remède, je peux toujours voir ce que je peux apprendre sur Apolline, mais je ne te garanti rien. Elle est vraiment très discrète. ❞

La lycanthrope hocha la tête, songeuse.

« Sa serait sympas », dit-elle presque sans y réfléchir.

Elle replongea ensuite ses yeux charbonneux dans les siens avant d’ajouter :

« J’aimerais en apprendre plus sur elle… Si t’es sage samedi tu sauras peut-être pourquoi ».

Elle savait que l’enquêtrice Jules Gray avait flairé un bon filon. Un mystère de plus qu’elle s’empresserait de tenter de découvrir. Mais à moins d’avoir accès aux archives magiques, ce dont elle doutait sincèrement, Alicia serait la seule à pouvoir l’aiguiller. L’agitation autour des deux étudiantes se fit plus pressante, signe que les cours allaient bientôt reprendre. Ce repas avait été plus qu’intéressant et la Salvage avait hâte d’en découvrir plus sur Jules. Qui sait… Alicia fit racler sa chaise et contourna la table s’arrêter juste un bref instant aux côtés de sa camarade. Elle se pencha vers elle pour lui souffler à l’oreille :

« Je te fais confiance pour mon petit secret. Ne me le fait pas regretter. A samedi soir alors miss patronus ».

Histoire de terminer en beauté elle lui déposa une petite bise sur la joue avant de sortir de la salle. Le week-end s’annonçait passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chocolaterain.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bon appétit... - Julia [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon appétit... - Julia [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Octobre > Décembre : Julia Makotinsky
» ZC GIRL - ZC BORG : JULIA
» Seinen: Hokuto no Ken - La Légende de Julia
» [Billet, Julia] Sayonara Samouraï
» bon anniversaire Julia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chocolate Rain :: Eximium Patronum :: Jules R. Gray-
Sauter vers: